Bel : « il ne faut pas parler pour faire du bruit »

+A -A
Le 05.09.2012 à 12:36

Publicsenat.fr VOD

© Public Sénat

Invité du 22h de Public Sénat , le président du Sénat Jean-Pierre Bel a estimé qu'il ne fallait pas parler « pour faire du bruit » répondant son prédécesseur Gérard Larcher (UMP) qui avait déclaré que le Sénat est « devenu la maison du silence ».

« Je trouve qu'il ne faut pas parler pour faire du bruit, pour le plaisir de parler » a déclaré M. Bel lors du journal de 22h00 de la chaîne télévisée parlementaire. Evoquant les Etats généraux de la démocratie territoriale que le Sénat organise début octobre à l'issue d'une vaste consultation des élus locaux il a jugé qu'il fallait « d'abord donner la parole aux élus, les écouter et puis ensuite s'exprimer et prendre les décisions ».

« Les Etats généraux, c'est le contraire du silence, c'est l'expression citoyenne de la grande masse des élus », a-t-il insisté.

« Chacun sa méthode », a-t-il ironisé se disant « surpris » par les déclarations de Gérard Larcher, accusant l'ancienne majorité d'avoir « confisqué la parole des élus locaux ».

« Je ne suis pas pour les excès de langage »  a-t-il encore observé.