×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus

Bruno Le Maire «approuve totalement et sans réserve l’interpellation d’islamistes»

+A -A
Le 08.10.2012 à 11:33

Publicsenat.fr VOD

Bruno Le Maire, ancien ministre de l’Agriculture, était l’invité de Public Sénat et Radio Classique lundi matin. Interrogé sur l’islamisme radical en France, il affirme que « ça fait depuis 2001 que nous savons qu’il y a le développement de cellules salafistes en France. (…) J’approuve totalement et sans réserve l’interpellation d’islamistes radicaux (…). Ce n’est pas une question de droite ou de gauche, cela dépasse de loin les questions politiciennes. Les Français ont droit à la sécurité, ils dont droit à ce que l’islamisme radical soit combattu. Manuel Valls le fait, tant mieux ».

Interrogé sur la campagne pour la présidence de l’UMP, il souligne que « la question pour l’UMP n’est pas de savoir si on va adopter une ligne centriste ou une ligne de droitisation. Les deux lignes nous feront perdre. (…) Je continue de présenter une ligne de renouveau qui va au-delà de ce clivage auquel je ne crois pas. (…) [François Fillon et Jean-François Copé] essayent d’apporter des réponses mais je ne vois pas encore de doctrine globale ».