vieillesse

Quand un homme demande à mourir: un documentaire d' Anne Georget.Quark Productions

Mars 2008: Michel S est victime d’un locked-in syndrome, et vit depuis dans une institution. Il est intégralement paralysé, ne peut ni s'alimenter ni respirer tout seul. Il a, après quelques semaines pris la décision de demander à mourir... Ses médecins refusent. Il en a pourtant le droit, car après l'affaire Vincent Imbert, la loi a changé. Mais l'écart est grand entre la position théorique et officielle d'accepter l’arrêt des soins qui le maintiennent artificiellement en vie, et le geste concret qui mettra fin à ses jours...

Réforme de la dépendance : des pistes mais toujours pas de financement

Trois rapports sur « l’adaptation de la société au vieillissement » de la population ont été remis à Jean-Marc Ayrault, lundi. Ils formulent des pistes de réflexion pour la réforme de la dépendance, prévue pour la fin de l’année. La question du financement de la réforme, elle, reste incertaine.

Hollande: la réforme de la dépendance prête « d'ici à la fin de l'année »

Le président François Hollande a assuré vendredi à Lille que la réforme de la dépendance des personnes âgées « sera prête d'ici à la fin de l'année », les conditions de son financement étant déterminées « à ce moment-là ».

Le Sénat discute du cumul du minimum vieillesse et des revenus d’activité

Le Sénat examine cet après-midi la proposition de loi de la sénatrice UMP Isabelle Debré, dont l’objet est d'autoriser le cumul du minimum vieillesse avec les revenus professionnels tirés de la reprise d'activité. Hasard du calendrier, cet examen a lieu le lendemain de la clôture de la conférence contre la pauvreté.
Sur le même thème :

En France, un enfant sur cinq est en situation de pauvreté

Alors que le gouvernement s’apprête à lancer à partir de la semaine prochaine une nouvelle séquence consacrée à la solidarité, les associations poussent la sonnette d’alarme sur l’explosion du nombre d’enfants en situation de pauvreté. Selon un rapport d’ATD Quart Monde, un enfant sur cinq est touché par la pauvreté.

Dépendance des personnes âgées : quelle dose de solidarité ?

En annonçant la création d’une cinquième branche de la Sécu pour la dépendance, le chef de l’Etat a laissé planer le doute sur le mode de financement de la prise en charge des personnes dépendantes. L’introduction d’un système assurantiel est une piste privilégiée. Mais à quelle hauteur, et sous quelle forme ?
Sur le même thème :