×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus

Dassault sur la Libye : « Quand on vend du matériel, c'est pour que les clients s'en servent »

+A -A
C.D
Le 15.03.2011 à 12:58

Publicsenat.fr VOD

© Public Sénat

Invité du 19h de Public Sénat, le sénateur UMP Serge Dassault, patron du groupe éponyme,  a dans un premier temps refusé de répondre aux questions concernant la situation en Libye : « Je n’ai pas d’avis, je n’ai pas d’opinion » a-t-il affirmé. Puis, interrogé sur la vente d’armes françaises au général Kadhafi,  Serge Dassault, dont le groupe a fourni du matériel à la Libye, a répondu  « Quand on vend du matériel, c'est pour que les clients s'en servent. La seule chose que l'on peut faire quand on n'est pas d'accord c'est de leur supprimer les pièces de rechange et l'entretien ».

Il a ensuite précisé qu'il n'y avait « plus personne de chez Dassault aviation en Libye », une manière de signifier son désaccord avec l'action militaire engagée par le colonel Mouammar Kadhafi contre les rebelles.

Sur la situation intérieure française et face à d’éventuels  duels PS/FN aux élections cantonales, Serge Dassault s'est dit « pour une alliance républicaine ».

« Je serais plutôt pour ce qu'on appelle l'alliance républicaine parce qu'il y a des gens, socialistes, qui ont des bonnes idées, et il y a des gens de droite qui ont de mauvaises idées », a affirmé le sénateur de l’Essonne.

« Pourquoi est-ce qu'on essaye pas de faire une union nationale avec tous les gens qui sont compétents et qui pourraient peut-être résoudre tous les problèmes? Car il y a des socialistes qui ont des bonnes idées et des gens à droite qui ont des mauvaises idées », a-t-il ajouté.

Invité à donner son sentiment sur Dominique Strauss-Kahn, favori dans les sondages pour porter les couleurs du PS à la présidentielle, Serge Dassault a répondu: « Je le connais. Quand il était ministre des Finances, j'ai travaillé avec lui. C'est un des moins mauvais ».