×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus

Dominique de Villepin : «Nicolas Sarkozy a perdu»

+A -A
Par Public Sénat
Le 01.02.2012 à 11:04

Publicsenat.fr VOD

Dominique de Villepin donne ses conseils à Nicolas Sarkozy. Le candidat à l’élection présidentielle était l’invité d’En route vers la présidentielle, ce mercredi matin, sur Public Sénat et Radio Classique.

Alors, l’affaire est-elle pliée pour Nicolas Sarkozy ? « Le point de départ, c’est que c’est réglé. Nicolas Sarkozy a perdu. S’il veut gagner, il faut qu’il parte de ce constat-là », affirme l’ex-premier ministre, en référence à la campagne victorieuse de Jacques Chirac, en 1995, où l’ancien Président était d’abord distancé dans les sondages. « Quand on est le challenger, c’est le point de départ absolu. C’est à partir de ce constat qu’on peut gagner. (…) Si on veut en plus se bercer d’illusions, imaginer que les choses ne sont pas ce qu’elles sont, (…)  c’est doublement plié », ajoute Dominique de Villepin. Il souligne la difficulté du chef de l’Etat : « Les seuls Présidents qui ont été réélus l’ont été au sortir de cohabitations. (…) Le Président ne peut pas jouer sur l’échec d’un premier ministre sortant. Ça accroît les risques pour lui ».

Alors qui va gagner ? « Aujourd’hui, on voit bien qu’il y a un rejet profond de Nicolas Sarkozy. Il joue plutôt en faveur du candidat de la gauche », note-t-il. « Est-ce pour autant une garantie de victoire de ce candidat ou est-ce une victoire par défaut ? L’histoire reste à écrire ».

Ce qui « frappe » Dominique de Villepin, « c’est qu’il n’y a pas de campagne. (…) Cette confrontation (des projets et des candidats) n’a pas lieu », regrette-t-il.