Fillon: « Pour les terroristes, il n’y a ni refuge, ni impunité »

+A -A
C.D
Le 02.05.2011 à 18:35

Publicsenat.fr VOD

© Public Sénat

En déplacement à Ecully au siège de la police scientifique, François Fillon est revenu sur la mort d’Oussama Ben Laden. Le premier ministre estime que cela montre que « pour les terroristes, il n’y a ni refuge, ni impunité ». La fin du leader d’Al Qaïda « nous encourage à continuer nos efforts contre tous ceux qui visent des innocents et qui veulent imposer leur loi par la terreur » a-t-il ajouté.

François Fillon poursuit : « A un moment où un vent de démocratie souffle sur les pays arabes, nous devons rappeler que les musulmans sont les premières victimes de ceux qui soutiennent Oussama Ben Laden. Une étape vient d’être franchie mais le combat contre le terrorisme n’en est pas pour autant terminé et notre vigilance doit être renforcée ».

Le premier ministre sera ce lundi soir au journal de 20h de France 2 pour évoquer les questions internationales.

Un plus tôt dans la matinée, l’Elysée a salué dans un communiqué «  la ténacité des Etats-Unis » qualifiant  la chute de Ben Laden d’ « évènement majeur de la lutte mondiale contre le terrorisme ».