Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

François Hollande « candidat de gauche » ?

+A -A
Saveria Rojek
Le 07.01.2016 à 16:42
François Hollande « candidat de gauche » ?
© AFP

 « Un candidat de gauche avec un programme et des valeurs de gauche », ce que n’est pas François Hollande. Les déclarations de Pierre Laurent ce matin sur notre antenne font réagir. François Hollande ne serait-il pas de gauche ? « Son programme actuel, le programme qu'il met en œuvre tous les jours n'est pas un programme de gauche », répond le secrétaire national du Parti communiste.

Faux pour Didier Guillaume, le président du groupe socialiste au Sénat : « François Hollande est le candidat de gauche qui va rassembler tous les Français. En tant que chef de l’Etat, il est justement le Président de tous les Français et il va rassembler tout le monde, toute la gauche derrière sa candidature. Quant on met bout à bout le compte pénibilité, la formation, l’apprentissage, ce sont des mesures de gauche qui seront, j’en suis sur, efficaces pour lutter contre le chômage » déclare le sénateur PS de la Drôme.

A la gauche du PS, Gaétan Gorce se montre lui beaucoup plus sceptique : « Je comprends la proposition de Pierre Laurent d’un candidat rassemblant toutes les gauches mais ce n’est pas le meilleur moment. La question aujourd’hui doit être : quel serait le projet politique d’un tel candidat ? Depuis 2012, on souffre que justement le programme politique de François Hollande n’ait pas été mis en œuvre ». Le sénateur PS de la Nièvre poursuit : « La question d’une autre candidature est posée. Il y a aujourd’hui une vraie coupure : comment rassembler sur le fond, comment remporter le 1er tour ? Compte tenu de la politique qu’il mène, François Hollande n’est pas aujourd’hui le candidat de toutes les gauches. »

Coté écologiste, on soutient cette main tendue par les communistes : « je soutiens toute initiative autour de la personne qui pourra représenter les différentes sensibilités de la gauche. Aujourd’hui, avec la question de la déchéance des binationaux, François Hollande a dévié des principes et des idéaux qui nous unissent. Il ne représente plus ce qu’est la gauche pour beaucoup d’entre nous. » explique Esther Benbassa. Et la sénatrice EELV du Val-de-Marne de poursuivre : « Je veux un candidat de gauche qui représente toutes les vraies sensibilités de la gauche. Il faut que les mains tendues comme celle de Pierre Laurent s’unissent pour mettre en place le socialisme que nous attendons du Président Hollande, un Président qui nous a aujourd’hui déçu. »