×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Guaino accuse Hollande « d'abîmer » la France

+A -A
Le 19.10.2012 à 11:11

L'ex-conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, a accusé vendredi François Hollande "d'abîmer son pays" avec ses déclarations sur le 17 octobre 1961."Est-ce que ça va nous mener à la repentance sur le conflit algérien ? Si c'est ça j'y suis opposé", a déclaré le député UMP sur Public Sénat et Radio Classique.

François Hollande, qui doit se rendre en Algérie début décembre, a officiellement reconnu mercredi au nom de la République la "sanglante répression" des manifestations d'Algériens le 17 octobre 1961 à Paris.

"Si le président de la République va en Algérie, fait acte de repentance pour tout ce qui s'est passé, et qui était horrible, de part et d'autre, que va-t-il dire aux Français dont les parents ou les fils ont été égorgés, éventrés ? Il est sur une très mauvaise pente. A force d'abîmer son pays, son image, son histoire, on ne rend pas service à la Nation", a fait valoir Henri Guaino. "Nicolas Sarkozy a dit : je ne ferai pas acte de repentance. Et on peut très bien vivre sans un traité d'amitié" avec l'Algérie, a-t-il dit.