×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus

Jean Arthuis : « Trop de lois deviennent des véhicules de communication »

+A -A
César Armand
Le 28.04.2011 à 17:50
Jean Arthuis : « Trop de lois deviennent  des véhicules de communication »
© Public Sénat

Invité d’On refait la séance, le président de la Commission des Finances du Sénat s’en prend à la multiplication des projets de loi de l’exécutif: « On légifère beaucoup trop ! ».

Face à Benoist Apparu, le secrétaire d’Etat au Logement, le sénateur Jean Arthuis juge que la prévision de croissance à 2,5 % pour 2012 est « un déni de réalité du gouvernement », et même « un excès d’optimisme pour l’équilibre des finances publiques ».

Piqué au vif, Benoist Apparu estime que « la croissance est toujours une incertitude », rappelant qu’en 2009, « on a fini à 1,5 % » et non en négatif comme prévu initialement.

Benoit Apparu en profite également pour défendre son secteur d’activité : « Il y a eu 30 % de construction en plus depuis les 6 derniers mois. Le logement est ce qui fournit le plus d’emploi »

Interrogé aussi sur « l’erreur » d’Hadopi, selon les propres mots de Nicolas Sarkozy, le secrétaire d’Etat au Logement botte en touche : « Il n’y a que ceux qui n’essaient rien qui n’ont aucun résultat ! » ; ce à quoi répond Jean Arthuis : « On légifère beaucoup trop ! Trop de lois deviennent  des véhicules de communication ».