Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Jean d'Ormesson : «Il serait normal que l’islam soit représenté à l’Académie française»

+A -A
Par Public Sénat
Le 28.01.2016 à 19:22

La France compte un immortel de plus. Le philosophe Alain Finkielkraut, 66 ans, a fait son entrée jeudi à l'Académie française. Un moment fort pour ce descendant de juifs polonais dont le père est un rescapé du camp d'Auschwitz. « C'est à n'y pas croire » a-t-il affirmé lors de son discours d'intronisation prononcé debout au milieu des académiciens réunis au grand complet, en présence du premier ministre Manuel Valls.

Jean d'Ormesson, autre membre de l’Académie française, souhaiterait aller plus loin dans les symboles. « Je suis très loin de Finkie (…) Mais ce qu’il y a de beau chez lui c’est que c’est un juif polonais. Sa mère ne parlait pas le Français. C’est magnifique. C’est l’intégration française. Et je suis très heureux de ça » affirme Jean d'Ormesson dans un entretien enregistré ce jeudi en fin de journée et diffusé ce soir sur Public Sénat dans l’émission « On va plus loin » (voir l’extrait en vidéo).

Puis l’immortel ajoute : « Est-ce qu’e vous voulez qu’on dise des choses un peu dangereuses ? Et bien je dirais que je souhaite aussi… » Jean d'Ormesson fait une pause, puis reprend : « que nous fassions la même chose dans les années qui viennent – l’Académie, c’est très lent – avec les musulmans. Je vais me faire incendier… L’islam n’est pas représenté à l’Académie. Il serait normal qu’elle soit représentée. Je pense que ça se fera. Il faut laisser un peu de temps. L’Académie est une vieille dame qui a beaucoup de mal à accueillir de nouveaux jeunes gens » affirme Jean d’Ormesson. Il ajoute : « Il y a un grand nombre de Français musulmans. Je crois que ce serais équitable, souhaitable, je serais heureux qu’il y ait un représentant de l’islam ».

 

Retrouvez ce soir à 22h20 sur Public Sénat l’intégralité de l’entretien avec Jean d’Ormesson, réalisé à l’occasion de la réception de l’essayiste et polémiste à l’Académie française. Il sera suivi de la diffusion à 22h35 du documentaire « Alain Finkielkraut, l’imparfait du présent », réalisé par Ilana Cicurel et Cathie Levy.