×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Logement social: une censure par le conseil constitutionnel serait «méritée» estime Arthuis

+A -A
Par Public Sénat
Le 23.10.2012 à 12:24

Jean Arthuis, vice-président de l’UDI, était l’invité du 22h de Sonia Mabrouk. Interrogé sur la très probable censure par le Conseil constitutionnel de la loi sur le logement social, Jean Arthuis a indiqué que son groupe avait « saisi le Conseil constitutionnel », considérant qu’il s’agissait de « méthodes qui ne sont pas acceptables par le Parlement. »

Il y a eu d’après le sénateur (UCR) de Mayenne « une précipitation incompréhensible », dans la mesure où « les procédures élémentaires (…) pour que le travail de réflexion préalable au vote, puisse s’accomplir, [n’ont pas été respectées] ». « Le gouvernement a voulu passer en force, négligeant ces procédures, je pense que c’est sagesse que de faire respecter cette procédure et donc de respecter le Parlement. », a-t-il ajouté.

Jean Arthuis a par ailleurs affirmé qu’il ne serait « pas étonné qu’il y ait sanction [de la part Conseil constitutionnel] et que celle-ci serait « méritée ».