Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg « a pris l’ascendant » affirme Gaëtan Gorce

+A -A
Par Public Sénat
Le 01.12.2016 à 16:05

Le sénateur de la Nièvre soutient l’ancien ministre qui vient de déposer officiellement sa candidature.

Favori des sondages à gauche, en attendant le représentant de l’exécutif, Arnaud Montebourg présentait sa candidature, ce jeudi, à la primaire de la gauche. Présent dans le public, le sénateur socialiste de la Nièvre, Gaëtan Gorce, est venu apporter son soutien à l’ancien ministre : « J’ai écouté attentivement ce qu’il a dit à Frangy (l’été dernier) et c’est le seul qui a choisi de tirer les conséquences à la fois de la politique économique qui a été conduite, des effets terribles de la désindustrialisation et des doutes qui se sont emparés de tous ceux qui ont souteneur le projet européen et qui voient bien qu’il doit être réorienté » explique-t-il. « C’est le seul qui dit les choses de manière claire, c’est précisément ce dont la gauche a besoin. »

« On n’a pas toujours été très proches avec Arnaud, je l’ai même souvent combattu dans le parti socialiste mais aujourd’hui, je pense, en regardant les choses de près (…) il faut trouver un moyen de réagir et c’est ce qu’il propose » souligne Gaëtan Gorce.

Interrogé sur la multiplication des candidatures à gauche, le sénateur se montre féroce : « A gauche, il y a malheureusement beaucoup d’irresponsabilités. Je pense qu’il y a un affrontement entre deux lignes. Celle que mène le gouvernement aujourd’hui et celle qu’Arnaud incarne. La logique serait de se rassembler, pour ceux qui soutiennent la ligne du gouvernement autour du président de la République ou du Premier ministre et pour ceux qui ne sont pas d’accord sur cette orientation pour l’avenir, autour d’Arnaud Montebourg. » Et de soutenir qu’ « Arnaud a pris l’ascendant, ce serait normal et moral de se rassembler [autour de lui]. »