Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Quand Jeannette Bougrab s’emporte sur le rôle des harkis en Algérie

+A -A
Par Public Sénat
Le 14.02.2013 à 11:54

Invitée de Bibliothèque Médicis, diffusé vendredi à 22 heures sur Public Sénat, Jeannette Bougrab s’est exprimée vivement au sujet des Harkis. Jean-Pierre Elkabbach l’a interrogé sur leur rôle, affirmant qu’« on leur a fait faire des sinistres besognes en Algérie, et ils les ont faites ». Celle qui est fille de Harki s’est indignée de ces propos. « Comment osez-vous dire… », lance Jeannette Bougrab. « Ils n’ont pas participé à la torture ? », demande Jean-Pierre Elkabbach. « Mais vous plaisantez ? », répond l’ex-secrétaire d’Etat à la Jeunesse du gouvernement Fillon.

Le ton monte vite. Elle affirme : « Mon grand père a été égorgé en 1957 parce qu’il avait fait la seconde guerre mondiale, qu’il avait contribué à la libération de la France, mon grand père était garde-champêtre, ça méritait qu’il soit égorgé par le FLN ? Mon oncle a été retrouvé tué d’une balle dans la tête… (…) Non mais attendez, c’est scandaleux, c’était une armée républicaine, alors évidemment mais vous osez dire ça mais moi mes parents ils ont été des victimes de la colonisation, ils ont été des victimes du FLN et aujourd’hui on va leur dire mais vous avez fait des sales besognes mais sincèrement… » continue Jeannette Bougrab.

« Jamais je n’accepterai d’entendre ça », prévient Jeanette Bougrab. « Oui mais c’est pourtant la vérité », rétorque Jean-Pierre Elkabbach. « Et ben oui mais moi je ne l’accepte pas parce que vous avez cette tache sur l’histoire de France » clôt l’ex-secrétaire d’Etat.

Première diffusion de Bibliothèque Médicis avec Jeannette Bougrab vendredi à 22 heures sur Public Sénat.