Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Referendum de Notre Dame des Landes : « Hollande fait du bricolage » pour Christophe Béchu

+A -A
Public Sénat
Le 12.02.2016 à 15:02

.

Invité de l’émission Parlement Hebdo, le sénateur maire LR d’Angers, Christophe Béchu s’interroge sur l’annonce d’un référendum local au sujet du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, qui selon lui sent « l’arrière cuisine électorale » et s’apparente même à du « bricolage ».

François Hollande l’a annoncé hier lors de son intervention en direct dans les JT de France 2 et TF1, mais Christophe Béchu n’est pour autant pas convaincu. S’il concède qu’il faut sortir du blocage entre opposants et partisans d’un nouvel aéroport dans le grand ouest, la consultation locale annoncée hier relève pour lui « d’un bricolage ». « Je pense que tout cela s’est joué hier après-midi avec beaucoup d’impréparation ». Dans le viseur du sénateur,  la question du « périmètre » du referendum : « Je ne crois pas qu’on puisse organiser un référendum dans deux régions. Un referendum local par définition doit être organisé par une collectivité locale » assure-il. « La question de la collectivité qui va l’organiser n’est pas posée » remarque-t-il.

Concernant le projet de loi de réforme constitutionnelle adoptée cette semaine à l’Assemblée nationale, François Hollande s’est montré pressant à l’égard des sénateurs, ne souhaitant pas que « la navette (entre les deux chambres, ndlr) dure trop longtemps ». De quoi interpeler Christophe Béchu : « il n’y a même pas eu une lecture au Sénat, que le Président explique déjà qu’il ne faut pas trop de navettes parlementaires. Ce serait le comble que l’exécutif essaye de faire porter la responsabilité d’une navette parlementaire au Sénat » prévient-il.