Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

Retraites: «Nous avons eu 2 fois plus de temps qu’à l’Assemblée» estime Gérard Larcher

+A -A
Caroline Deschamps, Thomas Raguet
Le 22.10.2010 à 16:16

Les sénateurs s’apprêtent à voter la réforme des retraites, plus rapidement que prévu avec le coup d’accélérateur voulu par le gouvernement par l’application du vote bloqué. Une accélération de la discussion qui ne change rien pour Gérard Larcher, puisqu’elle ne « touchait pas au fond du texte ». Le président du Sénat « ne regrette pas d’avoir tenu bon » car explique-t-il «nous avons eu un vrai débat avec 2 fois plus de temps qu’Assemblée Nationale ».

Répondant aux critiques de l’opposition qui voit dans le vote  bloqué, « un coup de force de l’exécutif », Gérard Larcher estime que le Sénat a rempli sa mission : « On a donné du temps au texte, certains diront de trop (…) Nous avons fait un travail parlementaire. C’est une satisfaction, le texte a progressé au Sénat. » Et le Président du Sénat de rappeler les amendements votés en faveurs des mères de 3 enfants et des personnes handicapées. »

Gérard Larcher estime qu’il a eu des avancées en terme de « pénibilité,  et de la médecine du travail (…) des sujets qui (lui) tiennent à cœur ». Après avoir salué le travail de la commission des affaires sociales, le président du Sénat a rappelé « les moments  d’émotion, de nostalgie qu’(il) respecte beaucoup. Pierre Mauroy ou Odette Terrade racontant sa vie d’ouvrière ». Signe pour Gérard Larcher que « le Sénat est le reflet du pays ».

Maintenant, le président du Sénat veut voir la suite et notamment la question du travail des jeunes car dit-il « personnellement, cela m’obsède que 20% des jeunes galèrent pour entrer dans le monde du travail ».