×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus

Le sénateur Jean-Louis Masson appelle l'UMP à « dialoguer » avec le FN

+A -A
Le 25.10.2012 à 18:25

Jean-Louis Masson, sénateur DVD de la Moselle, a appelé jeudi l'UMP à « accepter de dialoguer avec Marine Le Pen », considérant que « le mur politicien entre le FN et la droite parlementaire traditionnelle » était « artificiel ».

Le secrétaire général de l'UMP « dit exactement la même chose que Mme Le Pen lorsqu'il dénonce le racisme anti-Blancs ou lorsqu'il évoque l'exemple du petit pain au chocolat en période de ramadan », estime dans un communiqué le parlementaire, qui avait soutenu Nicolas Dupont-Aignan à la dernière présidentielle.

« M. Copé et ses amis de l'UMP devraient en tirer les conséquences et accepter de dialoguer avec elle », ajoute-t-il.

« Le mur politicien entre le Front National et la droite parlementaire traditionnelle est tout à fait artificiel car leurs dirigeants tiennent le même langage », affirme le sénateur.

Jean-Louis Masson, qui se dit « prêt à discuter avec tout le monde », en appelle en outre à la création d'une « confédération souple associant à la fois les sympathisants de Nicolas Dupont-Aignan, ceux de Philippe de Villiers ou d'autres petits partis de droite, ainsi que des élus sont indépendants et pourquoi pas, une partie de la droite populaire de l'UMP » .