Sapin : les retraités «extrêmement aisés» taxés comme les salariés aisés

+A -A
Le 17.09.2012 à 11:07

Publicsenat.fr VOD

Le ministre du Travail Michel Sapin était l’invité de Public Sénat et Radio classique ce matin. Il a indiqué que les retraités "extrêmement aisés" seraient taxés de la même manière que les salariés aisés, mais qu'il ne s'agissait pas de toucher aux retraités aux faibles pensions. La surtaxe de 75% sur les revenus s'appliquera aussi sur les revenus des retraités, a déclaré le ministre.

"On dit +les retraités+ mais parmi les retraités il y a des gens extrêmement pauvres. Il n'est absolument pas question de toucher en quoi que ce soit aux 700 euros de la pauvre personne qui vit avec le minimum vieillesse ou aux 1.000 ou 1.200 euros de celui qui a trimé toute sa vie", a expliqué le ministre du Travail.

"Il y a des retraités extrêmement aisés" et qui "gagnent beaucoup, beaucoup plus que des gens en activité", a fait valoir M. Sapin. Donc "pour ceux-là, il paraît normal qu'il y ait des impositions qui soient de même nature que celles que paient des salariés aisés", a-t-il dit. "Certains retraités gagnent plus d'un million par an, comme il y a des salariés -ils ne sont pas très nombreux- qui gagnent plus d'un million par an. Ils seront de la même manière concernés par la tranche à 75% qui va être proposée dans le projet de loi de finances", a-t-il ajouté sans vouloir donner le seuil pour les retraités, évoquant seulement "la justice sociale".