×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus

La sélection des documentaires Public Sénat en VOD

"Le tarmac est dans le pré" de T. Férié

L'affaire de l'aéroport Notre Dame des Landes. Deux visions de la croissance, de l'aménagement du territoire mais aussi de l'exercice de la démocratie. Sans faire de parallèle trop rapide, se joue là bas un phénomène un peu similaire à celui du Larzac : un aménagement local, imposé d'en haut, mais aussi les fameux contrats public-privé avec des grandes entreprises mal aimées en cette période de crise. Un documentaire réalisé par Thibault Férié et produit par Point du jour.

> Retrouvez tous les replay Documentaires

"Le soldat et la mort" de P. Bodet

Avec l'engagement et l'intervention armée de la France dans la lutte contre le terrorisme, la question du rapport du soldat à la mort est d'actualité. Quand il s'engage, le soldat accepte le risque d'en finir brutalement avec la vie dans un affrontement avec ses semblables. Et de réserver le même sort aux adversaires qu'on lui désigne. Un documentaire réalisé par Philippe Bodet. Une coproduction Paramonti, Public-Sénat et ECPADi.

> Retrouvez tous les replay Documentaires

"Permis de rien" de N. Zoka

« Permis de rien » dépeint le quotidien d'une auto-école à Téhéran, où avec beaucoup d'humour, de cocasserie et parfois de poésie, chacun se débat dans les difficultés quotidiennes de la circulation, de l'économie, de la famille et du démarrage en côte. Au plus près des moniteurs, des monitrices et de leurs élèves, nous partageons leur apprentissage et faisons connaissance avec des personnages hauts en couleur, parfois inattendus... La voiture école deviendra le temps de quelques heures de conduite, le théâtre où s'expose avec finesse un certain état de la société Iranienne. Un documentaire réalisé par Négar Zoka. Une coproduction Zadig/Public Sénat.

> Retrouvez tous les replay Documentaires

"RDA : Le mystère des enfants volés" de G. Charbit

De 1949 à la chute du mur en 1989, la RDA, petite soeur modèle du grand frère soviétique, a eu pour ambition de fabriquer un " homme nouveau ", le citoyen idéal dans le meilleur des mondes socialistes.
Elle a ainsi mis en place un programme d'enlèvement d'enfants à leurs familles.? Pour l'exécuter le régime s'est appuyé sur la plus efficace et la plus redoutable police politique du bloc de l'est : la Stasi et sur les services sociaux à l'enfance.
Le régime a frappé des milliers de familles qu'il jugeait incapables de garantir la parfaite éducation marxiste de leurs enfants : les opposants politiques, les " traîtres ", c'est à dire ceux qui souhaitaient simplement quitter la RDA et la catégorie des " asociaux ". Une notion aux contours flous qui a permis de s'en prendre à n'importe qui. Et n'importe quand. Les enfants pouvaient être enlevés dès leur naissance et jusqu'à l'âge de 7 ans. Un documentaire réalisé par Gadh Charbit. Une coproduction Licht films/Public Sénat.

> Retrouvez tous les replay Documentaires