×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

La taxation à 75% « le temps du désendettement » selon le ministre du budget

+A -A
Florian Bourdier (avec AFP)
Le 19.07.2012 à 11:38
La taxation à 75% « le temps du désendettement » selon le ministre du budget
© AFP

Ça se précise pour les 75%. Cette future tranche d’impôt sur les hauts revenus durera « le temps du désendettement » déclarait ce matin Jérôme Cahuzac, ministre du budget.

Argument choc de la campagne de François Hollande, la taxation à hauteur de 75% des contribuables gagnant plus d’un million d’euros par mois ne devrait pas être mise en place avant 2013. Les conditions de cet impôt font encore l’objet d’une « vraie réflexion » : salaires exceptionnels – comme pour les artistes ou les sportifs –, périmètre fiscal, mais surtout durée. Pour combien de temps ce « super-impôt » sera mis en place ?

« Une fois que le pays aura été remis sur des rails peut être plus prospères et plus justes, la question se posera alors » expliquait ce matin Jérôme Cahuzac, ministre du budget, précisant que cette taxation lui parait nécessaire « le temps du désendettement ». Alors que le gouvernement table sur un retour à l’équilibre des comptes publics en 2017, le ministre confie « espérer que grâce à cela, les écarts insupportables de rémunération appartiendront au passé ».

Cette précision intervient le jour où les députés examinent l’article 3 du projet de loi de finance rectificative de 2012. Il s’agit de voter une contribution exceptionnelle pour les redevables de l’impôt sur la fortune.