La taxation à 75% « le temps du désendettement » selon le ministre du budget

+A -A
Florian Bourdier (avec AFP)
Le 19.07.2012 à 11:38
La taxation à 75% « le temps du désendettement » selon le ministre du budget
© AFP

Ça se précise pour les 75%. Cette future tranche d’impôt sur les hauts revenus durera « le temps du désendettement » déclarait ce matin Jérôme Cahuzac, ministre du budget.

Argument choc de la campagne de François Hollande, la taxation à hauteur de 75% des contribuables gagnant plus d’un million d’euros par mois ne devrait pas être mise en place avant 2013. Les conditions de cet impôt font encore l’objet d’une « vraie réflexion » : salaires exceptionnels – comme pour les artistes ou les sportifs –, périmètre fiscal, mais surtout durée. Pour combien de temps ce « super-impôt » sera mis en place ?

« Une fois que le pays aura été remis sur des rails peut être plus prospères et plus justes, la question se posera alors » expliquait ce matin Jérôme Cahuzac, ministre du budget, précisant que cette taxation lui parait nécessaire « le temps du désendettement ». Alors que le gouvernement table sur un retour à l’équilibre des comptes publics en 2017, le ministre confie « espérer que grâce à cela, les écarts insupportables de rémunération appartiendront au passé ».

Cette précision intervient le jour où les députés examinent l’article 3 du projet de loi de finance rectificative de 2012. Il s’agit de voter une contribution exceptionnelle pour les redevables de l’impôt sur la fortune.