Back to Top
×En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.En savoir plus
Mode zen

Quitter le mode zen

VIDEO. Regardez le documentaire "Parents à perpétuité" en avant-première

+A -A
Le 29.01.2016 à 10:48
Parents à perpétuité, un documentaire inédit
© @Public Sénat

Pour des raisons de droits, la vidéo du documentaire n'est peut-être plus disponible actuellement.
Retrouvez tous nos documentaires en accès gratuit >>

Matthieu avait 17 ans lorsqu'il a prémédité l’assassinat de sa camarade d’internat au collège du Chambon sur Lignon (Haute Loire) en novembre 2011. Elle s'appellait Agnès, elle avait 13 ans. Elle est morte violée, torturée et brûlée.

La réalisatrice, Anne Gintzburger, donne la parole à ceux que l'on n’entend jamais, les parents des meurtriers. Elle est allée à la rencontre des parents de Matthieu, dans un documentaire inédit diffusé en avant-première vendredi 5 février 2016 à partir de 21h00 sur publicsenat.fr et sur le canal 13 de la TNT, samedi 6 février à 22h08.

Face à la caméra, Sophie et Dominique se racontent et sortent de l’ombre pour la première fois, revenant sans complaisance sur tous les faits. De manière transversale, ce film interroge la parentalité. Que transmet-on à son enfant ? Comment l’aider lorsqu’on pressent qu’il perd pied ? Et que l’on est brutalement confronté à sa folie ?

Voici l’histoire d’une femme et d’un homme ayant pris mille ans en l’espace de quelques années, ressassant le passé et redoutant le futur. L’histoire de parents ordinaires et bouleversants qui continuent de veiller sur leur enfant assassin, aujourd’hui – et enfin – soigné en prison pour une grave pathologie.

Parents à perpétuité, un documentaire à voir en avant-première sur publicsenat.fr vendredi 5 février 2016 à partir de 21h00 et sur le canal 13 de la TNT, samedi 6 février à 22h08.

A lire aussi :

Interview de Anne Gintzburger, la réalisatrice de "Parents perpétuité" >>

En savoir plus sur le documentaire >>