« Sans les Américains, nous ne sommes pas capables de nous défendre contre la Russie », selon cet eurodéputé polonais

« Sans les Américains, nous ne sommes pas capables de nous défendre contre la Russie », selon cet eurodéputé polonais

La guerre en Ukraine semble faire bouger les lignes concernant l’Europe de la défense. Les Danois viennent de rejoindre la politique européenne de défense, dont ils étaient exemptés depuis 30 ans. La Commission européenne a été missionnée par les 27 pour acheter des équipements militaires en commun. Mais face à la menace russe, l’OTAN apparaît encore pour certains Européens comme le meilleur bouclier.
Public Sénat

Par Marie Brémeau

Temps de lecture :

3 min

Publié le

Le 1er juin, les Danois ont voté à 69,9 % en faveur d’une intégration à la politique de défense de l’UE, dont le Danemark était le seul pays du bloc à être exempté. Autre conséquence de la guerre en Ukraine qui sévit aux portes de l’Union européenne, les 27 Etats membres ont acté d’investir davantage dans des équipements militaires made in Europe. Ce sont donc 500 millions d’euros qui vont être débloqués dans les deux prochaines années pour renforcer les capacités industrielles du vieux continent.

« Renforcer notre capacité à être crédible »

Une décision prise lors du sommet européen des 30 et 31 mai que salue Nathalie Loiseau, eurodéputée Renew et présidente de la sous-commission Sécurité et défense au parlement européen. « Il a été acté que nous allions pouvoir acheter en commun du matériel militaire. D’abord pour renouveler les stocks. Car depuis plusieurs mois maintenant nous livrons des équipements militaires létaux à l’Ukraine pour la soutenir dans la guerre d’agression qu’elle subit et ça veut dire que nous puisons sur les stocks européens. Il faut dons se dépêcher de renouveler ces stocks, de permettre aussi à des pays qui étaient équipés avec des matériels soviétiques anciens de changer leurs équipements, de les moderniser, et puis faire en sorte que l’on dépense mieux, d’avoir des matériels qui sont plus compatibles pour pouvoir renforcer notre capacité à être crédible. »

« L’UE mène une politique de défense, l’OTAN assure la défense »

Mais le parapluie américain avec l’OTAN séduit toujours et apparaît protecteur. La Finlande et la Suède souhaitent intégrer l’Alliance atlantique de toute urgence. En Europe centrale et orientale, l’OTAN apparaît toujours comme le meilleur rempart face à la menace russe, selon l’eurodéputé polonais (ECR) Jacek Zaryuz- Wolski. « Nous souhaitons un OTAN fort avec la composante européenne renforcée, mais avec les Américains. Car sans les Américains, nous sommes complètement désarmés, nous ne sommes pas capables de nous défendre contre la Russie. La différence entre l’UE et l’OTAN, c’est que l’UE mène une politique de la défense tandis que l’OTAN assure la défense. »

Si l’élu polonais ne fait pas confiance en l’Europe pour assurer la sécurité de son pays et de ses concitoyens, Nathalie oiseau l’exhorte à ne pas opposer l’Alliance atlantique avec une future Europe de la défense, le suppliant « à ne pas se diviser, au moment où il y a la guerre en Europe. »

Revoir l’intégralité du replay de l’émission

 

 

Dans la même thématique

Européennes 2024 : à quoi pourrait ressembler le Parlement européen au soir du 9 juin ?
3min

International

Le nouveau Parlement européen fait sa rentrée et élit des postes clés de l’UE 

Les 720 eurodéputés, élus début juin, font leur entrée cette semaine dans l’hémicycle du Parlement européen, à Strasbourg. Au programme, la réélection de Roberta Metsola à la présidence du Parlement européen, et celle d’Ursula Von der Leyen à la tête de la Commission européenne. Mais ce dernier scrutin n’est pas joué d’avance…

Le

Election 2024 Trump
8min

International

Tentative d’assassinat de Donald Trump : « Une part croissante d’Américains reconnaît la violence comme un mode d’action légitime »

La tentative d’assassinat de Donald Trump, la 16ème contre un président ou ancien président des Etats-Unis, pose la question de la place de la violence dans la vie politique américaine. Une violence qui fait l’objet d’une légitimation croissante dans un système politique et médiatique dont la polarisation s’est accrue depuis une dizaine d’années.

Le

NATO Summit
5min

International

Sommet de l’Otan : « Ce qui est décidé c’est le renforcement de l’aide à l’Ukraine pour son espace aérien »

Le sommet de l’Otan s’est ouvert lundi 8 juillet à Washington et se déroulera jusqu’au jeudi 11 juillet. Un rendez-vous décisif pour l’Ukraine qui cherche à pérenniser l’aide occidentale. Pour les 75 ans de l’Otan, les alliés, qui n’ont jamais été aussi nombreux, tenteront également de structurer leur politique industrielle de défense.

Le