Attentat de Nice: la France distinguera ceux qui sont intervenus,  promet Hollande

Attentat de Nice: la France distinguera ceux qui sont intervenus, promet Hollande

Des policiers municipaux sur la Promenade des Anglais, à Nice le 25 juillet 2016 AFP/Archives La France récompensera les mérites de ceux, policiers et civils, qui sont intervenus pour secourir et sécuriser le soir de l’attentat du 14 juillet à Nice, affirme le président François Hollande dans un courrier au député Eric Ciotti, diffusé vendredi. […]
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Des policiers municipaux sur la Promenade des Anglais, à Nice le 25 juillet 2016
Des policiers municipaux sur la Promenade des Anglais, à Nice le 25 juillet 2016
AFP/Archives

La France récompensera les mérites de ceux, policiers et civils, qui sont intervenus pour secourir et sécuriser le soir de l'attentat du 14 juillet à Nice, affirme le président François Hollande dans un courrier au député Eric Ciotti, diffusé vendredi.

"J'ai demandé que me soient adressées dans les meilleurs délais les listes de ceux, fonctionnaires ou simples citoyens, qui sont intervenus pour sécuriser ou secourir le soir du 14 juillet à Nice, de sorte à pouvoir récompenser leurs mérites et leur courage", écrit le chef de l'Etat dans cette lettre rendue publique par les services de l'élu (LR) des Alpes-Maritimes.

"La nation leur marquera sa reconnaissance au travers des différentes distinctions créées pour cela", précise le président.

Après l'attentat terroriste qui a fait 85 morts sur la promenade des Anglais, M. Ciotti avait écrit à François Hollande pour souligner la bravoure de policiers et civils présents sur place. Il avait formé le voeu qu'ils soient nommés dans les ordres de la Légion d'honneur et du Mérite national.

Dans la même thématique

fra: D Day -International commemorative ceremony at Omaha Beach
11min

Politique

Législatives 2024 : ces circonscriptions où la majorité ne présente pas de candidat face aux LR et à quelques PS

Pour « lutter dès le premier tour contre les extrêmes », la majorité présidentielle a décidé de ne pas présenter de candidat dans une soixantaine de circonscriptions. De quoi peut-être lui permettre de trouver une majorité après le 7 juillet. Si les LR expliquent rester sur une ligne d’autonomie, dans le Nord, le parti a pourtant décidé de ne pas présenter de candidat face à certains candidats soutenus par le parti d’Emmanuel Macron.

Le

Paris : Francois Hollande 20 heures sur TF1
4min

Politique

Ces candidats qui font leur grand retour aux législatives

Ils ont été ministres ou Président de la République, ont quitté la vie politique … et choisissent d’y revenir pour les élections législatives. Voici un aperçu des candidats qui font leur retour sur le devant de la scène à l’occasion des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet prochains.

Le