Coup de filet antiterroriste à Montpellier: Cazeneuve rappelle « un niveau de menace terroriste extrêmement élevé »

Coup de filet antiterroriste à Montpellier: Cazeneuve rappelle « un niveau de menace terroriste extrêmement élevé »

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a rappelé vendredi le « niveau de menace terroriste extrêmement élevé » dans le pays après un coup de filet antiterroriste à Montpellier qui a permis de déjouer « un projet d'attentat imminent » selon le gouvernement.
Public Sénat

Par AFP

Temps de lecture :

2 min

Publié le

« Nous sommes face à un niveau de menace terroriste extrêmement élevé qui nous oblige à chaque instant à prendre toutes les précautions pour assurer la protection de nos concitoyens », a déclaré M. Cazeneuve en déplacement dans la Creuse.

Quatre personnes, dont une mineure de 16 ans, soupçonnées de préparer un attentat en France, ont été arrêtées vendredi matin à Montpellier et aux alentours par la Sous-direction antiterroriste (SDAT), a-t-on appris de source policière, confirmant une information de M6.

« Les quatre suspects, âgés de 16, 20, 26 et 33 ans, ont été arrêtés après qu'ils aient acheté de l'acétone », pouvant servir à la confection d'un engin explosif, a expliqué une source policière.

« Je ne veux pas faire de commentaires, c'est au procureur de la République de les faire en fonction des éléments de l'enquête », a déclaré le Premier ministre.

Cette menace « signifie pour les forces de sécurité intérieures et notamment pour les services de renseignement une activité extrêmement intense », a ajouté M. Cazeneuve, qui a évoqué « depuis le début de l'année 2016 (...) plusieurs centaines d'interpellations d'individus qui ont été pour la plupart d'entre eux judiciarisés ».

« Soit que ces individus s'apprêtaient à passer à l'acte, soit qu'ils étaient en lien avec des groupes terroristes commanditaires d'actes (...) et que ces acteurs soient situés en France ou sur le théâtre des opérations terroristes », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a également appelé à des « initiatives européennes pour renforcer la protection que les institutions européennes doivent aux ressortissants de l'Union », citant en exemples « l'interconnexion des fichiers, la mise en place du dispositif entrée-sortie, l'application du PNR (données des dossiers passagers) européen et la réforme du système d'information Schengen ».

« Ce sont tous ces sujets qui ont été portés par la France, souvent en liaison avec l'Allemagne, et qui doivent permettre également au plan européen de renforcer notre dispositif de protection contre le terrorisme », a-t-il déclaré.

 

Dans la même thématique

Coup de filet antiterroriste à Montpellier: Cazeneuve rappelle « un niveau de menace terroriste extrêmement élevé »
4min

Société

Abnousse Shalmani reproche à la gauche d’avoir « abandonné l’amour de la patrie et le patriotisme »

Au lendemain des élections législatives ballottées entre les extrêmes, Abnousse Shalmani déplore que la gauche abandonne le patriotisme à l’extrême droite. Née iranienne et naturalisée française vers trente ans, l’écrivain et journaliste clame son amour pour le pays des droits de l’homme. Cette semaine, Rebecca Fitoussi reçoit Abnousse Shalmani dans « Un monde un regard ».

Le

Paris : Vote au Senat pour le projet de loi immigration
3min

Société

Des menaces de mort à l’égard de plusieurs personnalités de gauche publiées sur un site d’extrême droite

Lundi dernier, quelques jours après la publication sur un site d’extrême droite d’une liste d’avocats à « éliminer », ce même site, hébergé en Russie, a appelé à tuer plusieurs personnalités de gauche et un avocat. Pour Ian Brossat, sénateur communiste de Paris visé par ces menaces de mort, « tout cela montre le vrai visage de l’extrême droite ».

Le

Palais de Justice de Nice
5min

Société

Liste d’avocats « à éliminer » : « C’est symptomatique d’une libération de la parole d’extrême droite », dénonce le Syndicat des avocats de France

Le 3 juillet, un site d’extrême-droite a publié une liste de noms d’avocats qui avaient signé une tribune contre le RN, intitulée « Liste (très partielle) d’avocats à éliminer ». Elle a provoqué l’indignation unanime de la profession et du ministre de la Justice. Cette liste, publiée entre deux tours de législatives très tendues, revêt un caractère encore plus symbolique, alors que se pose la question de la potentielle arrivée au pouvoir du Rassemblement national à l’issue du scrutin de dimanche.

Le

Coup de filet antiterroriste à Montpellier: Cazeneuve rappelle « un niveau de menace terroriste extrêmement élevé »
4min

Société

Michelle Perrot observe un retour du masculinisme qui « risque de s’imposer dans toute la société »

Alors que le masculinisme prospère sur les réseaux sociaux, Michelle Perrot, figure du féminisme, alerte sur les droits des femmes qui restent fragiles. Si elle salue le combat des féministes aujourd’hui, elle dit aussi comprendre le désarroi de certains hommes. Cette semaine, Rebecca Fitoussi reçoit l’historienne au Dôme Tournon du Sénat dans l’émission « Un monde un regard ».

Le