David Cormand : « L’écologie est la force propulsive de ces élections municipales »

David Cormand : « L’écologie est la force propulsive de ces élections municipales »

David Cormand était l’invité politique de l’émission « Bonjour Chez Vous ! », la matinale de Public Sénat, ce lundi 29 juin. Le député européen (EELV) salue la victoire des écologistes aux élections municipales. Pour lui, elle n’est moins due aux alliances avec la gauche qu’à une véritable aspiration des électeurs pour la question écologique. Interrogé sur le remaniement ministériel à venir, David Cormand a affirmé qu’aucun membre d’EELV ne rentrerait dans ce gouvernement qui n’accorde pas à l’écologie une place centrale. Il était au micro Oriane Mancini.
Public Sénat

Par Noémie Metton

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Score des écologistes aux municipales : « C’est vertigineux. C’est évidemment une victoire inédite pour nous » « On sentait bien que les alliances de panique entre LREM et LR dans un certain nombre de villes montraient une fébrilité et nous pendant ce temps-là on était solide et concentré »

Alliances EELV avec la gauche : « Je ne crois que ce soit un retour à la gauche plurielle [...] La force propulsive de ces élections municipales c'est la question écologique » « L'écologie est centrale, elle n'est pas centriste. Nous nous inscrivons dans une histoire politique progressiste, humaniste et donc plutôt à gauche. Mais aujourd'hui le mot "gauche" est connoté d'un certain nombre de renoncements, ceux du PS »

Municipales à Lille : « C'est déjà incroyable d'avoir réussi à être à la limite de la victoire [...] mais oui je suis très déçu »

Fracture villes/campagnes dans le vote écologiste : « Il y a une écologie des villes mais il y a aussi une écologie des champs. Il y a une espèce de diagonale qui part de la Savoie jusqu'au Pays basque où il y a une implantation écologique importante et aussi en Bretagne »

Convention citoyenne : « Quand [Emmanuel Macron] a lancé la convention citoyenne il a dit "je reprendrai sans filtre", eh bien qu'il reprenne les propositions sans filtre »

Remaniement ministériel : « Il n'y aura pas d'EELV dans le gouvernement [...] Le centre de gravité politique de la majorité actuelle ce n'est pas l'écologie, ce n'est pas le social, ça n'aurait pas de sens d'aller dans ce gouvernement »

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le