Dupont-Aignan accuse Macron d’être “un traître à la patrie”

Dupont-Aignan accuse Macron d’être “un traître à la patrie”

Le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan accuse Emmanuel Macron d'être "un traître à la patrie" et "le liquidateur...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Le président de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan accuse Emmanuel Macron d'être "un traître à la patrie" et "le liquidateur de notre pays", dans un entretien au mensuel L'incorrect, fondé par des proches de Marion Maréchal-Le Pen.

"Macron, c'est le liquidateur de notre pays, le syndic de faillite, le Bernard Tapie de la France, il ferme la boutique", fustige le député de l'Essonne, qui dénonce une "France colonisée: colonisation économique, colonisation culturelle, colonisation migratoire".

L'ancien candidat à la présidentielle dit percevoir un clivage politique "entre ceux qui croient en la France et ceux qui n’y croient plus" et estime que "le choc Macron nous oblige à cesser nos divisions".

La semaine dernière, M. Dupont-Aignan, soutien de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, avait lancé une plateforme participative, "Les amoureux de la France", qui vise à réunir une coalition pour permettre l'élaboration d'un programme d'opposition au chef de l'Etat.

"Jamais M. Wauquiez ne gagnera seul, jamais Mme Le Pen ne gagnera seul, jamais M. Dupont-Aignan ne gagnera seul. Ce qu’a fait Macron, en réunissant les mondialistes et les européistes, nous devons le faire en réunifiant l’opposition", justifie le président de Debout la France dans L'incorrect. Il y appelle à "évacuer les sujets qui fâchent et se mettre d'accord sur un programme de salut public".

"Quel est le dénominateur commun des Français qui ne veulent pas de Macron et qui ne supportent pas de voir la France bradée ? C’est la seule question", insiste le député souverainiste, qui appelle à une large coalition, à l'exclusion toutefois des mélenchonistes.

Dans la même thématique

France New Parliament
7min

Politique

Cafouillages à l’Assemblée nationale pour l’attribution des postes clés

Les députés procèdent ce vendredi à la nomination des membres du « Bureau » de l’Assemblée nationale, la plus haute autorité au Palais Bourbon. Un premier tour du scrutin visant à faire élire six vice-présidents a été annulé à cause du trop grand nombre de bulletins de vote recueillis au moment du dépouillement.

Le

Ursula Von Der Leyen Elected President of the European Commission for the Second Time, Strasbourg, Gallia – 18 Jul 2024
7min

Politique

Qu’est-ce que le « commissaire à la Méditerranée » qu’Ursula von der Leyen propose ?

Ursula von der Leyen vient d’être confortée par les députés européens pour un second mandat à la tête de la Commission. Dans son programme pour les 5 ans à venir, elle s'est engagée à créer un portefeuille de commissaire, séparé, dédié à la Méditerranée. Un premier pas timide pour renforcer les liens fragiles et distendus entre l’Union européenne et les pays de cette région

Le

Paris: Yael Braun-Pivet reelected National Assembly presiden
6min

Politique

Yaël Braun-Pivet réélue au perchoir : « Il faut que tout change pour que rien ne change », observent les sénateurs

Malgré un revers électoral aux dernières législatives, la candidate de la majorité sortante, Yaël Braun-Pivet a été réélue à la présidence de l’Assemblée nationale. Au Sénat, la gauche évoque « un hold-up démocratique ». Chez les LR et les centristes, c’est le soulagement de ne pas voir un membre du Nouveau Front Populaire qui domine.

Le