Emmanuel Macron s’adressera aux Français à 20 heures

Emmanuel Macron s’adressera aux Français à 20 heures

Un Conseil de défense se tient ce midi à l’Élysée autour du chef de l’État. L’exécutif pourrait décider de mesures strictes de confinement, afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Le report du second tour des municipales est aussi demandé par la classe politique.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

C’est la deuxième fois en cinq jours. C’est dire, si l’heure est grave. Emmanuel Macron va s’adresser aux Français, ce lundi 16 mars, à 20 heures. La question d’un confinement total est à l’étude par l’exécutif face à l’épidémie de coronavirus, alors que le nombre de cas grimpe en flèche jour après jour. Ces mesures n’auraient d’effets que d’ici deux semaines, en raison du temps d’incubation du virus. Un confinement viserait à empêcher la population de se déplacer, comme cela a pu être observé dimanche, malgré les messages des autorités.

Ce midi, un déjeuner « en format Conseil de défense » va se tenir autour du chef de l’État, a annoncé l’Élysée. Emmanuel Macron devait également s’entretenir à 10 heures avec la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, la chancelière allemande, Angela Merkel, et le président du Conseil européen, Charles Michel, pour échanger sur un éventuel contrôle renforcé aux frontières européennes. À 15 heures, les leaders du G7 auront ensuite une visioconférence.

Eventualité d’un report du second tour

L’éventualité d’un report du second tour des municipales est aussi sur la table. Il est demandé par toute la classe politique, alors que le maintien du premier tour a fait polémique.  Sur ce point, l’exécutif assure s’appuyer uniquement sur la science et les avis du corps médical, pour prendre sa décision.

Ce report pourrait amener à refaire l’ensemble de l’élection, le code électoral stipulant qu’une semaine doit se dérouler entre les deux tours. Mais plusieurs responsables politiques demandent que les candidats élus dès le premier tour conservent le bénéfice de leur élection.

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le