Hollande a regardé le troisième débat de la primaire seul à la préfecure des Ardennes

Hollande a regardé le troisième débat de la primaire seul à la préfecure des Ardennes

François Hollande a regardé le troisième et dernier débat de la primaire organisée par le PS jeudi soir seul et "en intégralité"...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

François Hollande a regardé le troisième et dernier débat de la primaire organisée par le PS jeudi soir seul et "en intégralité" depuis la préfecture des Ardennes, à Charleville-Mézières, a-t-on appris auprès de son entourage.

Le chef de l'Etat, qui s'est abstenu de tout commentaire depuis, avait dîné auparavant avec le maire PS de Sedan, Didier Herbillon, plusieurs de ses adjoints, les promoteurs d'un projet de rénovation du château fort de la ville ainsi que son conseiller communication, Gaspard Gantzer, au restaurant du château.

Il avait également fait un crochet par le musée Rimbaud de Charleville-Mézières à l'issue d'une journée destinée à valoriser le bilan de sa politique industrielle au travers d'une série de visites d'entreprises dont le site local du groupe automobile PSA.

Dimanche, lors du deuxième débat, le président avait suscité des remous en assistant aux côtés de la ministre de la Culture Audrey Azoulay à la dernière de la pièce de Michel Drucker, "Seul... avec vous", au théâtre des Bouffes-Parisiens. Il avait ensuite regardé l'émission en replay.

Le 12 janvier, il avait suivi le premier débat à l'Elysée, seul également, mais en partie seulement alors qu'il devait décoller aux aurores le lendemain pour un déplacement au Mali, toujours selon son entourage.

De retour des Vosges où il poursuit vendredi sa mini-tournée de valorisation du bilan économique, François Hollande s'envolera dans la soirée pour l'Amérique latine. Attendu au Chili dimanche, il ne pourra donc voter, le scrutin ne prévoyant pas de procuration.

Dans la même thématique

Strasbourg : European Parliament session
6min

Politique

Européennes 2024 : que disent les derniers sondages sur les tendances ?

Jordan Bardella reste toujours loin devant, quand Valérie Hayer peine à contenir la dynamique de Raphaël Glucksmann. Le candidat PS/Place Publique talonne de plus en plus la liste de la majorité présidentielle. Manon Aubry pour LFI progresse un peu, quand François-Xavier Bellamy est plus ou moins stable.

Le