Hollande : « Il faut accorder les ressources budgétaires nécessaires » aux forces de l’ordre

Hollande : « Il faut accorder les ressources budgétaires nécessaires » aux forces de l’ordre

Ce matin, François Hollande a rendu hommage au policier abattu jeudi dernier sur les Champs Elysées, en présence d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen. Le président de la République en a profité pour leur adresser ses conseils en matière de sécurité intérieure.
Public Sénat

Par Alice Bardo

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

 « Aux élus ici présents qui auront à décider pour demain, je leur demande d’accorder les ressources budgétaires nécessaires pour recruter les personnels indispensables à la protection de nos citoyens et pour leur fournir les moyens qui leur permettront d’agir encore plus efficacement. » François Hollande s’adresse directement à Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qu’il a invité à se joindre à la cérémonie d’hommage à Xavier Jugelé, le policier tué jeudi dernier lors de l’attentat sur les Champs-Elysées.

Il a tenu à avertir les candidats à sa succession que la lutte contre le terrorisme islamique est « un combat de longue haleine », qui « exige de l’unité et de la responsabilité. « Ce qui est attendu c’est de la constance, de la persévérance et de la cohérence dans l’effort plutôt que de la surenchère et des ruptures. » Un message à peine voilé à destination de Marine Le Pen. Hier, le président de la République a en effet appelé à voter pour son adversaire d’ « En Marche » pour faire barrage au Front national. 

François Hollande a également profité de ce discours d’hommage pour défendre son bilan en matière de sécurité intérieure. Il estime avoir accordé les ressources budgétaires nécessaires aux forces de l’ordre et souligne l’embauche de 9000 policiers et gendarmes ainsi qu’un plan de modernisation de la police et de la gendarmerie.  

Voir notre article complet ici

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le