Hollande: “Rien n’est fait”, “l’enjeu c’est que le FN soit le plus faible possible”

Hollande: “Rien n’est fait”, “l’enjeu c’est que le FN soit le plus faible possible”

François Hollande a estimé mardi que désormais "l'enjeu, c'est que le Front national soit le plus faible possible" au second tour...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

François Hollande a estimé mardi que désormais "l'enjeu, c'est que le Front national soit le plus faible possible" au second tour de la présidentielle, soulignant que "ce n'est pas la même chose pour un pays de savoir que l'extrême droite est à 20, 30 ou 40 %".

"Je pense qu'il convient d'être extrêmement sérieux et mobilisé, de penser que rien n'est fait parce qu'un vote ça se mérite, ça se conquiert, ça se justifie, ça se porte", a aussi averti le chef de l’État dans un aparté avec la presse, lors d'un déplacement à Laval.

Dans la même thématique