Jeux Olympiques : Laura Flessel « ravie » des résultats français

Jeux Olympiques : Laura Flessel « ravie » des résultats français

La ministre des Sports était interviewée par Public Sénat, quelques heures après la nouvelle victoire de Martin Fourcade.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Les Français ont encore raflé de belles médailles, ce mardi en Corée du sud. De quoi satisfaire la ministre des Sports, Laura Flessel, au micro de Public Sénat. « Je suis ravie, en tant que ministre des Sports, de pouvoir dire que nous avons une équipe de France dynamique, qui va chercher des médailles » souligne-t-elle. « L’équipe de France se porte bien. C’est une grosse fierté. »

Mention spéciale pour le biathlète Martin Fourcade qui a décroché une troisième breloque en or à PyeongChang, cette fois dans le relais mixte. « C’est un très bel athlète » reconnait l’ancienne championne. « C’est un Français qui développe toujours son savoir-faire, qui insuffle une énergie de gagnant-gagnant. Il sait amener cette réalisation positive avec l’équipe de France. On ne s’est pas trompé quand on l’a nommé porte-drapeau. »

Sur le plan politique, la ministre a pu se réjouir de l’accord trouvé entre les députés et sénateurs sur le projet de loi sur les Jeux Olympiques de 2024 à Paris. « Cela va nous permettre de travailler, de respecter nos engagements et de préparer les jeux pour que ce soit une belle réalisation » affirme Laura Flessel. Concernant les retards du supermétro, destiné à desservir le futur village olympique, la ministre des Sports a préféré botter en touche et renvoyer la question à sa collègue des Transports.

Dans la même thématique

Paris: Rassemblement national deputes legislatives Assemblee nationale
5min

Politique

Rentrée des députés RN à l’Assemblée : « Ils veulent montrer que le chaos et la pagaille, ce n’est pas eux »

Les troupes de Marine Le Pen ont fait leur entrée mercredi à l'Assemblée nationale, et ont promis d'être « irréprochables »afin d'arriver « demain » aux responsabilités. Dans l’hémicycle, le parti à la flamme et ses alliés devraient compter 143 députés, contre 88 en 2022. Il n’a jamais compté autant d’élus au Palais Bourbon.

Le