Kosciusko-Morizet: Fillon s’est expliqué “avec force”

Kosciusko-Morizet: Fillon s’est expliqué “avec force”

La députée LR Nathalie Kosciusko-Morizet a trouvé vendredi que François Fillon s'était expliqué la veille "avec force" et ...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La députée LR Nathalie Kosciusko-Morizet a trouvé vendredi que François Fillon s'était expliqué la veille "avec force" et "solidité" pour lever les soupçons d'emplois fictifs visant sa femme Penelope.

"Les explications de François Fillon étaient attendues, et il les a données avec force et solidité" lors de son intervention télévisée, au cours de laquelle il a montré "beaucoup d'émotion", a-t-elle commenté sur Europe 1.

"Je n'ai absolument aucun doute sur l'intégrité de François Fillon et sur l'intégrité de Penelope", a-t-elle assuré, "et si j'avais un doute quelconque, je ne serais pas derrière".

Jeudi soir, François Fillon a fermement démenti sur TF1 que son épouse Penelope ait bénéficié d'emplois fictifs, une "accusation abjecte".

"Ce travail est réel, je m'en expliquerai évidemment avec la justice", a affirmé M. Fillon, alors que les fonctions d'assistante parlementaire de son épouse suscitent l'étonnement, notamment à l'Assemblée nationale, depuis leur révélation mercredi par le Canard Enchaîné.

Comme on lui demandait si la candidature présidentielle du vainqueur de la primaire de la droite était "fragilisée", NKM a affirmé que "la candidature de François Fillon est forte, et forte du fait de la primaire".

"On peut vraiment se demander pourquoi ça sort là", a-t-elle interrogé, "à quelques mois de l'élection présidentielle" et à "quelques jours d'un meeting de lancement de campagne".

Le meeting parisien de M. Fillon, dimanche à La Villette, doit être l'occasion de parler "de ce que sont nos objectifs pour la France", a ajouté la députée de l'Essonne.

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le