La commission d’enquête du Sénat  n’auditionnera pas une seconde fois Benalla

La commission d’enquête du Sénat n’auditionnera pas une seconde fois Benalla

Interrogé sur la publication par Mediapart d’un selfie d’Alexandre Benalla se montrant avec une arme pendant la campagne présidentielle, Philippe Bas, le président de la commission d’enquête du Sénat, a expliqué que cela ne ferait pas l’objet d’une seconde audition de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Au micro de Public Sénat, Philippe Bas, le président de la commission d’enquête du Sénat, a réagi à la publication par mediapart d’un selfie d’Alexandre Benalla exhibant une arme pendant la campagne présidentielle : « Je comprends le trouble que jette cette information (…) mais il s’agit d’éléments qui font l’objet maintenant d’une enquête judiciaire. Je n’ai donc pas à auditionner Monsieur Benalla pour l’interroger sur son comportement parce que je sortirai à ce moment-là du mandat qui a été donné à la commission des lois à l’unanimité par le Sénat le 23 juillet dernier. »

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le