La fin du numerus clausus serait « une bonne nouvelle » pour le président de la FAGE

La fin du numerus clausus serait « une bonne nouvelle » pour le président de la FAGE

Invité de l’émission « On va plus loin », Jimmy Losfeld le président de la FAGE (fédération des associations générales étudiantes) s’est dit favorable à la fin du numerus clausus, « barrière sélective » « qui date un peu », envisagée par l’exécutif.  
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Selon une information de France Info, le gouvernement envisage de mettre fin au concours en  première année de médecine ainsi qu’au numerus clausus. « Une bonne nouvelle » pour

Jimmy Losfeld, le président de la FAGE (fédération des associations générales étudiantes) : « La FAGE est favorable à la suppression du numerus clausus parce que c’est une barrière sélective qui (…) date un peu et n’est plus cohérente avec ce qu’est le cursus supérieur aujourd’hui. »

Jimmy Losfeld considère que ce système est injuste notamment parce qu’une partie des étudiants contourneraient le système pour étudier à l’étranger et revenir exercer en France, avec un diplôme européen.

Le président de la FAGE prône « la licence ouverte » : « Revenir à un système qui nous permet d’avoir (…) la possibilité [pour] chaque jeune de s’inscrire dans la sélection de son choix, sans sélection » explique-t-il. « Et puis une spécialisation progressive sur trois ans (…) et après un recrutement au Master. »

 Jimmy Losfeld souhaite que la France sorte de la logique de la spécialisation dès la première année. : « Le but de la licence, c’est de découvrir une discipline, que ce soit la santé, les sciences, les sciences humaines, les sciences sociales ou autre chose (…) Aujourd’hui on a un enjeu dans ce pays (…) tant social qu’économique d’élever le niveau de qualifications. Apportons les qualifications au fur et à mesure du diplôme de licence-Master. Et après (…) ces qualifications, pourrons nous prétendre à plusieurs métiers, notamment les métiers de la santé. Mais pas exclusivement. »

 

Vous pouvez voir et revoir l’interview de Jimmy Losfeld, en intégralité :

OVPL : Interview de Jimmy Losfeld le président de la FAGE (fédération des associations générales étudiantes)
10:14

Dans la même thématique

La fin du numerus clausus serait « une bonne nouvelle » pour le président de la FAGE
3min

Société

« Avec le Smic, je ne vis pas, je survis » témoigne une jeune mère de famille

Ils sont près de 3 millions de salariés français à être rémunérés au Smic. Un chiffre beaucoup trop important pour le Premier ministre Gabriel Attal, qui, lors de sa déclaration de politique générale le 30 janvier dernier, a affirmé vouloir « désmicardiser la France ». Selon les régions et les charges, les difficultés des personnes au Smic peuvent être très différentes. Sur le plateau de l’émission Dialogue Citoyen, deux jeunes femmes ont accepté de témoigner de leurs situations.

Le

La fin du numerus clausus serait « une bonne nouvelle » pour le président de la FAGE
3min

Société

 « Femmes SDF, sans toit, ni droits » : un documentaire à voir sur Public Sénat

Elles se cachent pour échapper aux violences de la rue. On les voit peu, mais les femmes sont de plus en plus nombreuses à dormir dehors. C’est pour lancer un cri d’alerte sur leur situation que la sénatrice Agnès Evren s’est lancée dans une mission d’information sur les femmes sans-domicile. Public Sénat l’a suivie dans ses visites de terrain, à la rencontre de ces femmes, et de celles et ceux qui tentent de leur venir en aide.

Le

Paris : Ceremonie les Eclats
2min

Société

Violences sexuelles : le Sénat demande à Rachida Dati de mettre fin aux fonctions du président du CNC

Lors de son audition devant la délégation aux droits des femmes du Sénat, Judith Godrèche avait exprimé son incompréhension de voir maintenu Dominique Boutonnat à la tête du CNC, malgré sa mise en examen pour agression sexuelle. Le président de la commission de la Culture et la présidente de la délégation aux droits des femmes du Sénat viennent d’envoyer un courrier à Rachida Dati lui demandant de mettre fin aux fonctions du président du CNC.

Le

Versailles: Congress at the Chateau de Versailles castle
2min

Société

IVG dans la Constitution : les derniers détails de la séance du Congrès

Lundi 4 mars, le Parlement réuni en Congrès va inscrire la liberté d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse dans la Constitution. On vous en dit plus sur les étapes de cet évènement historique. Un évènement à suivre sur les antennes de Public Sénat et LCP de 14h30 à 19h30.

Le