Laurent (PCF)  à Mélenchon : « Il faut faire front commun »

Laurent (PCF) à Mélenchon : « Il faut faire front commun »

Invité de l’émission « L’épreuve de vérité » le sénateur et secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, souhaite que La France insoumise fasse  « front commun » avec les communistes à l’Assemblée nationale, sans se prononcer personnellement pour un groupe commun.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Alors que les relations entre La France insoumise et le Parti communiste ont été plus que tendues durant la présidentielle et les législatives, la question aujourd’hui est de savoir si les communistes vont se réconcilier avec Jean-Luc Mélenchon et aller jusqu’à former un groupe commun à l’Assemblée nationale.

Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste n’a pas voulu se prononcer personnellement sur cette question : « Les députés communistes vont se réunir demain et c’est eux qui vont prendre cette décision. Ce qui est certain, c’est que dans la situation dans laquelle nous sommes - un parlement archidominé par Macron- nous allons être convergents dans le travail sur beaucoup de choses. Il faut trouver des formes de travail communes. Est-ce que cela pourra aller jusqu’à un groupe commun ? C’est les députés qui vont en discuter (…) les députés de la France insoumise et les députés communistes ».

 « Front commun » 

Le sénateur de Paris a insisté sur le fait que ces deux partis doivent « faire front commun » malgré les différences : « Nos électeurs ne comprendraient pas qu’on ne soit pas ensemble dans la riposte à Emmanuel Macron ».

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le