Le chef des sénateurs PS Patrick Kanner dénonce un budget “injuste”

Le chef des sénateurs PS Patrick Kanner dénonce un budget “injuste”

Le président du groupe socialiste au Sénat Patrick Kanner a dénoncé lundi un "budget injuste", après les annonces faites par...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Le président du groupe socialiste au Sénat Patrick Kanner a dénoncé lundi un "budget injuste", après les annonces faites par Édouard Philippe de hausses de prestations sociales moins fortes que l'inflation.

"C'est un budget injuste, on va le combattre", a déclaré le sénateur PS du Nord sur France Bleu Nord.

"On fait payer à la majorité des contribuables français l'essentiel de l'effort", a ajouté l'ancien ministre des Sports de François Hollande. "Faire des efforts oui, à condition que ce soit réparti de manière la plus équitable possible, ce ne (sont) pas aujourd'hui les solutions adoptées par le gouvernement."

"Vous prenez dans la main des autres ce que vous donnez dans la main des autres, quand vous n'augmentez pas les APL, quand vous n'augmentez pas les allocations familiales, quand vous demandez aux retraités des efforts incommensurables", a-t-il poursuivi.

Edouard Philippe a annoncé dans le Journal du Dimanche que le budget 2019 serait bâti sur une prévision de croissance de 1,7% au lieu de 1,9%. En conséquence, l'aide personnalisée au logement, les allocations familiales et les pensions de retraite ne progresseront que de 0,3% par an en 2019 et 2020, un chiffre bien en deçà de l'inflation attendue par l'Insee à 1,7% en fin d'année.

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le