Le projet de Benoît Hamon se heurte au « réel », pour Stéphane Le Foll

Le projet de Benoît Hamon se heurte au « réel », pour Stéphane Le Foll

Le porte-parole du gouvernement, qui a jugé le débat « apaisé », continue d’émettre de sérieuses réserves sur la faisabilité du projet de Benoît Hamon.
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a trouvé le débat d’entre-deux-tours « apaisé »  et « de qualité ». « Il a montré qu’il y avait de la part des deux candidats à la fois une vraie vision, des projets », a expliqué ce proche de François Hollande.

Malgré tout, le ministre de l’Agriculture n’a pas changé d’un iota sur sa position exprimée sur le projet du vainqueur du premier tour. « Je ne partage pas la présentation et la vision de Benoît Hamon », a-t-il répété, peu convaincu par la prestation.

« Il a des utopies, il fait des projections. On sait qu’après on est confronté à ce qu’on appelle le réel. Et dans ce réel, Manuel Valls, qui est Premier ministre le sait, on est confronté aussi à cette réalité qu’il faut faire évoluer, mais ça prend du temps. »

Invoquant Jean Jaurès et sa formule « le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel », Stéphane Le Foll a concédé que le projet de Benoît Hamon comportait « des choses intéressantes et attrayantes » mais se heurtait à sa faisabilité et au réel.

Dans la même thématique

Headquarters of the office of Eric Ciotti, President of  ‘Les ReÃ’publicains’ in Nice.
9min

Politique

Pourquoi les LR vont exclure Eric Ciotti de la présidence du parti… une troisième fois ?

Alors que la justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti de la présidence des LR, les responsables du parti, opposés à l’alliance avec le RN, ont organisé la convocation d’un troisième bureau politique pour « effacer les vices de forme » et éviter toute contestation. Le rattachement financier des candidats aux législatives, autre enjeu, réserve aussi quelques surprises, renforçant la confusion chez les LR.

Le