Macron: “les convictions” de Bayrou se retrouvent dans En Marche!

Macron: “les convictions” de Bayrou se retrouvent dans En Marche!

Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, a estimé vendredi que "les convictions" de François Bayrou et sa "famille...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, a estimé vendredi que "les convictions" de François Bayrou et sa "famille politique" se retrouvaient dans En Marche! et avaient "vocation à travailler" avec son mouvement.

"C'est un choix intime et qui lui revient", a d'abord déclaré M. Macron à propos du président du MoDem François Bayrou, qui réfléchit ouvertement à une candidature à la présidentielle.

"J'ai toujours dit que la famille politique qu'a portée François Bayrou, et les convictions qu'il porte, se retrouvent dans notre rassemblement et ont vocation à travailler avec nous", a déclaré l'ancien ministre de l’Économie à l'antenne de Radio Classique.

"Nous sommes dans le dépassement de ces clivages (...) pour constituer une vraie majorité de gouvernement et une majorité parlementaire qui, en laissant l'identité à chacune de ces familles, permettra d'avancer et d'avoir un projet cohérent pour le pays", a-t-il ajouté.

M. Macron a également affirmé que s'il était élu, il gouvernerait avec une équipe "d'une douzaine de ministres, paritaire", comprenant entre "un tiers et une moitié" de membres issus de la société civile, et allant "de la social-démocratie jusqu'au gaullisme social".

Dans la même thématique

Headquarters of the office of Eric Ciotti, President of  ‘Les ReÃ’publicains’ in Nice.
9min

Politique

Pourquoi les LR vont exclure Eric Ciotti de la présidence du parti… une troisième fois ?

Alors que la justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti de la présidence des LR, les responsables du parti, opposés à l’alliance avec le RN, ont organisé la convocation d’un troisième bureau politique pour « effacer les vices de forme » et éviter toute contestation. Le rattachement financier des candidats aux législatives, autre enjeu, réserve aussi quelques surprises, renforçant la confusion chez les LR.

Le