Mahjoubi dénonce la violence liée aux réseaux sociaux

Mahjoubi dénonce la violence liée aux réseaux sociaux

Les établissements scolaires doivent être formés face à une nouvelle forme de violence "liée" aux réseaux sociaux, a estimé lundi...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Les établissements scolaires doivent être formés face à une nouvelle forme de violence "liée" aux réseaux sociaux, a estimé lundi le secrétaire d'Etat au numérique Mounir Mahjoubi sur Europe 1.

"Il y a des nouveaux comportement de violence qui sont liés aux réseaux sociaux, et à la capacité de partager sur les réseaux sociaux", a rappelé le secrétaire d'Etat au numérique, qualifiant le phénomène de "très inquiétant".

"Dans de nombreux établissements, il y a des actes de cyber-harcèlement qui ont remplacé le harcèlement traditionnel et ont remplacé le racket physique", a-t-il poursuivi.

M. Mahjoubi a appelé à trouver "des solutions nouvelles" pour faire face à la situation, et recommandé notamment une meilleure formation des enseignants.

"Il faut former" les professeurs, "les accompagner, pour que jamais ils ne restent dans le silence. Il faut qu'ils comprennent que quand cela arrive, rien n'est tolérable", a-t-il dit.

Dimanche soir, un lycéen de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen pour "violences aggravées", après son apparition sur une vidéo diffusée sur des réseaux sociaux en train de braquer sa professeure avec une arme factice.

La vidéo a suscité l'indignation de la classe politique, jusqu'au sommet de l'Etat, le président Emmanuel Macron demandant aux ministres de l'Intérieur et de l’Éducation de prendre toutes les mesures pour que ce type de d'incident ne se reproduise pas.

Dans la même thématique

France New Caledonia Politics FLNKS
6min

Politique

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : quelle est l’influence de l’Azerbaïdjan ?

Alors que la Nouvelle-Calédonie est en proie à des émeutes meurtrières, Gérald Darmanin accuse l’Azerbaïdjan de souffler sur les braises. Depuis quelques mois, le pays prorusse affiche en effet son soutien aux mobilisations des indépendantistes, tout en rejetant « les accusations infondées » du ministre de l’Intérieur.

Le

New Caledonia Unrest
10min

Politique

Nouvelle-Calédonie : « Les présidents du Sénat et de l’Assemblée sont tout trouvés pour renouer le dialogue », soutient Bruno Retailleau

Pour sortir de la crise en Nouvelle-Calédonie, où l’Etat d’urgence a été décrété, le président du groupe LR propose la création d’un « comité de médiateurs », avec Gérard Larcher, qui « est respecté par toutes les parties et parle à tout le monde », et Yaël Braun-Pivet. Patrick Kanner, à la tête des sénateurs socialistes, est « favorable » à l’idée d’une médiation, réclamée aussi par le PS. Il estime que « le gouvernement s’est mis dans le mur en klaxonnant, en voulant jouer l’autorité ».

Le

DOUAI : JOURNEE MORTE PRISON
5min

Politique

Attaque d’un fourgon pénitentiaire : comment fonctionnent les extractions judiciaires de détenus ?

L’attaque d’un fourgon pénitentiaire qui a coûté la vie à deux agents et blessé trois autres a mis en lumière les dangers qui entourent les extractions judiciaires de détenus. Une mission exercée auparavant par les forces de sécurité intérieures avant d’être progressivement transférée à l’administration pénitentiaire et donc au ministère de la justice non sans difficultés. Explications.

Le