« Monsieur de Rugy a été imprudent » affirme Patrick Kanner

« Monsieur de Rugy a été imprudent » affirme Patrick Kanner

Invité de l’émission Territoire Sénat, Patrick Kanner, président du groupe socialiste au Sénat, se montre prudent sur la polémique concernant François de Rugy et les dîners organisés avec sa femme, entre 2017 et 2018 quand il était président de l’Assemblée nationale.
Public Sénat

Par Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Dans un article publié mercredi 10 juillet, Mediapart assure que François de Rugy a utilisé les fonds publics qui lui étaient alloués quand il était président de l'Assemblée nationale pour convier des amis lors de fastueux dîners organisés avec sa femme, entre 2017 et 2018. Pris dans la tourmente, le ministre assume même si les révélations s’accumulent depuis. Alors doit-il démissionner ? Une démission pour ça... peut-être dans d'autres pays mais ce n'est pas la tradition en France. » réagit ce matin Patrick Kanner qui est que « M. de Rugy a peut-être été imprudent. »

Le président du groupe socialiste reste prudent : « Il était à l’époque le quatrième personnage de l’Etat, il a des obligations officielles ou privées mais il faut rester raisonnable. Ce gouvernement est arrivé sur le thème de la République exemplaire (…) C’est un peu l’arroseur arrosé et c’est une mauvaise image qui ne sert finalement que les extrêmes.

« Il n’y a pas eu de dîner entre amis » a assuré François de Rugy lors d’un point presse hier à l’issue du conseil des ministres. Patrick Kanner doute des justifications de François de Rugy : « Quand il dit qu'il n'y a pas eu de dîner entre amis, je ne crois pas qu'il dise la vérité. »

Dans la même thématique

Paris : Deux policiers blesses par balle comissariat 13 eme arrondissment
4min

Politique

Sécurité : que proposent les grands blocs politiques pour les élections législatives ?

Ce lundi 14 juin, la campagne pour les élections législatives s’est ouverte, et les programmes des principales forces politiques ont été dévoilés. La sécurité est au cœur du débat et suscite une attention tout particulière au sein de l’opinion publique. Petit aperçu des différentes propositions et promesses sur ce sujet clivant entre les partis.

Le

Rentree scolaire Ecole Primaire Maternelle Saint-Philippe a Nice
7min

Politique

Législatives anticipées : que proposent les trois blocs sur l’éducation ?

Après le pouvoir d’achat, la sécurité et l’immigration, l’éducation divise les différents candidats aux élections législatives. Si le programme gouvernemental sur l’école est bien connu, les deux autres blocs politiques en lice pour les élections législatives prônent des mesures radicalement opposées.

Le

Paris : Auditions au MEDEF
6min

Politique

Législatives : ces sénateurs tentés par la ligne Ciotti/Bardella

Depuis l’alliance annoncée entre Éric Ciotti et Jordan Bardella aux élections législatives, les sénateurs du groupe LR du Sénat font officiellement bloc derrière la ligne d’autonomie définie par le bureau politique du parti. Mais dans cette campagne éclair, certains expriment leurs divergences. Après les 7 juillet, elles pourraient bien s’accentuer.

Le