Penelopegate : conférence de presse de Fillon à 16 heures

Penelopegate : conférence de presse de Fillon à 16 heures

François Fillon répondra aux questions des journalistes sur le Penelopegate à son QG. Alain Juppé dément à nouveau vouloir être un candidat de remplacement, alors que son nom continue de circuler.
Public Sénat

Par Public Sénat (avec AFP)

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Fillon ne lâche rien. Le candidat de la droite et du centre cherche à reprendre la main, alors que les révélations sur un emplois supposé fictif de sa femme Penelope continue de pourrir sa campagne. Pour affronter la polémique, François Fillon tient une conférence de presse ce lundi, à son QG à Paris,  à 16 heures. « M. Fillon souhaite s'exprimer devant les Français », a indiqué son entourage à l’AFP.

Cette volonté de se défendre et de contre-attaquer intervient alors que l’hypothèse d’un plan B reste toujours d’actualité. Lundi matin, Le Figaro écrit qu’Alain Juppé serait prêt à y aller, sous certaines conditions. Le perdant de la primaire souhaiterait qu’un consensus se dégage autour de sa personne pour éviter les conflits internes que la droite a déjà connus.

Mais comme il l’avait déjà fait, Alain Juppé a formellement démenti quelques heures après sur Twitter. « Non c’est NON » a-t-il écrit. « J'ai un peu de mal à comprendre d'où viennent ces rumeurs. J'ai dit quelle était ma position : clairement et définitivement, c'est non. Et vous me connaissez, non c'est non ! » a-t-il aussi déclaré à des journalistes à Bordeaux.

Dans la même thématique

Penelopegate : conférence de presse de Fillon à 16 heures
7min

Politique

Européennes : « La tentation d’un pacte brun, à la fois sur l’écologie et les idéologies, nous menace », alerte l’écologiste David Cormand

Dans la dernière ligne droite de la campagne des européennes, trois candidats, chacun à la seconde place de leur liste, sont venus sur le plateau d’Extra Local : Céline Imart pour la liste LR, David Cormand pour la liste des Ecologistes et Guillaume Peltier pour Reconquête. Ils se sont exprimés notamment sur l’immigration, la future présidence de la Commission européenne ou le nucléaire.

Le

French Prime Minister Gabriel Attal visit in Valence
7min

Politique

Délinquance des mineurs : après l’avoir supprimée, le gouvernement veut réintroduire la comparution immédiate

Un peu plus d’un mois après ses annonces destinées à « renouer avec les adolescents et juguler la violence », Gabriel Attal a esquissé des nouvelles pistes sur la justice pénale des mineurs qu’il souhaite voir intégrer dans un projet de loi d’ici la fin de l’année, notamment la possibilité d’être jugé à partir de 16 ans en comparution immédiate. Une procédure qui avait été supprimée lors de la réforme de la justice pénale des mineurs en 2021.

Le