Piotr Pavlenski, artiste russe contestataire et contesté

Piotr Pavlenski, artiste russe contestataire et contesté

Piotr Pavlenski, à l'origine de la diffusion de la vidéo qui a fait chuter l'ex candidat à la mairie de Paris Benjamin Griveaux vendredi, est un...
Public Sénat

Par Maxime POPOV

Temps de lecture :

4 min

Publié le

Piotr Pavlenski, à l'origine de la diffusion de la vidéo qui a fait chuter l'ex candidat à la mairie de Paris Benjamin Griveaux vendredi, est un artiste contestataire connu pour ses "performances" choc à connotation politique, réfugié en France après avoir fui la Russie.

M. Pavlenski, 35 ans, crâne rasé, joues creusées, dit pratiquer "l'art politique". "Ce que je dénonce, c'est l'individu réduit à l'état de bétail par l'Etat, la propagande et les instruments du pouvoir", détaillait-il en 2017 peu avant de quitter son pays natal.

C'est encore avec la politique qu'il entre avec fracas dans les affaires publiques parisiennes: il affirme être à l'origine de la mise en ligne de la vidéo à caractère sexuel qui a entraîné le retrait de la candidature de Benjamin Griveaux, un proche du président Macron, à la mairie de Paris. L'artiste dit avoir voulu "dénoncer l'hypocrisie" du candidat LREM.

Ce n'est pas le premier coup d'éclat en France de Piotr Pavlenski: en octobre 2017, il avait incendié la façade d'une succursale de la Banque de France à Paris pour dénoncer sa présence sur la place de la Bastille, selon lui "historiquement honteux".

Finalement condamné à trois ans de prison, dont un ferme, pour "destruction du bien d'autrui", il critique lors de ses onze mois passés en détention provisoire les conditions dans les prisons françaises, où les détenus sont traités "comme des animaux".

Piotr Pavlenski et sa compagne Oksana Chalyguina ont obtenu l'asile en France après avoir fui la Russie. L'artiste a expliqué vouloir échapper à "dix ans de camp", alors qu'il était sous la menace de poursuites pour "violences à caractère sexuel" sur une actrice du théâtre moscovite teatr.doc, selon les médias russes.

M. Pavlenski conteste ces accusations.

Pourquoi avoir choisi la France, lui qui ne parle pas français (ni anglais) ? "La France c'est l'Alma mater de la Révolution russe (..) Tout ce qu'il y a de bien en Russie est arrivé de la France", s'enflammait-t-il en 2017.

- Lèvres cousues et testicules cloués -

En Russie, Piotr Pavlenski avait déjà fait parler de lui grâce à ses "performances" choc, telles que s'être cloué la peau des testicules sur les pavés de la place Rouge, s'être coupé un bout d'oreille ou s'être cousu les lèvres en soutien au groupe contestataire Pussy Riot.

En novembre 2015, il arrose d'essence et met le feu à l'une des portes de la Loubianka, le siège historique des services de sécurité russes en plein coeur de Moscou et symbole des purges staliniennes des années 1930. Après sept mois de détention préventive, il est condamné à une simple amende dans une décision d'une rare clémence pour la justice russe.

Le Russe Piotr Pavlenski lors d'un entretien avec l'AFP le 14 février 2020
AFP

Diplômé de l'Académie d'art et d'industrie de Saint-Pétersbourg et père de deux enfants, l'artiste avait exigé à plusieurs reprises d'être jugé pour "acte terroriste".

En mai 2013, il s'était présenté nu, le corps entouré de barbelés, à l'assemblée de Saint-Pétersbourg pour protester contre le vote de lois selon lui répressives en Russie. L'année d'après, il est arrêté pour avoir brûlé des pneus dans la rue, en soutien au soulèvement pro-occidental à Kiev.

Ses actions coup de poing et ses prises de position ont reçu une appréciation variable au sein des mouvements d'opposition russes. Si certains militants ont défendu ses actions comme une forme d'art engagé, d'autres comme l'écrivaine et défenseure réputée des droits humains Lioudmila Alexeïeva ont condamné des actes "idiots".

Dans la même thématique

Piotr Pavlenski, artiste russe contestataire et contesté
7min

Politique

Panthéonisation du résistant communiste Missak Manouchian : « Vous entrez ici en soldat avec vos camarades », salue Emmanuel Macron

« La France reconnaissante vous accueille », a déclaré le président de la République pour la panthéonisation de Missak Manouchian et de sa femme Mélinée, lors d’une cérémonie émouvante. A travers lui, ce sont ses 23 compagnons d’armes fusillés par les nazis, et tous les Francs-tireurs et partisans - main-d’œuvre immigrée, les FTP-MOI, à qui la France rend hommage. « La France de 2024 se devait d’honorer ceux qui furent 24 fois la France », a affirmé Emmanuel Macron.

Le

Des agriculteurs bloquent le peage de l’autoroute A43 a Saint-Quentin Fallavier en direction de Lyon et Grenoble – Farmers block the toll of the A43 motorway in Saint-Quentin Fallavier towards Lyon and Grenoble
4min

Politique

Sondage : 91% des Français soutiennent le mouvement des agriculteurs

Selon un sondage Odoxa – Backbone Consulting pour le Figaro, les personnes interrogées soutiennent très largement la mobilisation des agriculteurs. Pire encore, le soutien au mouvement n’a jamais été aussi haut avec 91% des Français (en hausse de 2 points) déclarant approuver le mouvement lancé il y a près de 3 mois.

Le

Piotr Pavlenski, artiste russe contestataire et contesté
3min

Politique

Passe d’armes entre le Premier Ministre et le RN sur l’agriculture : « Le Rassemblement National dit tout et son contraire » tacle Gabriel Attal

Au cours de sa conférence de presse et quelques heures après avoir proposé un débat à Marine le Pen sur l’agriculture dans le journal Le Figaro, le Premier Ministre est revenu sur la passe d'armes qui l'oppose à la présidente du groupe RN à l’Assemblée. Critiquant les « changements de pied incessants » du RN, le Premier Ministre a taclé l'ex-finaliste à l’élection présidentielle, l'accusant de ne pas être « très à l'aise sur ces questions » et d'avoir « peur que cela se voit ».

Le