Pour Macron, les mouvements sociaux n’ont aucun impact sur les réformes en cours

Pour Macron, les mouvements sociaux n’ont aucun impact sur les réformes en cours

Emmanuel Macron a estimé vendredi que les mouvements sociaux n'avaient aucun impact sur les réformes en cours en France et qu'ils...
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Emmanuel Macron a estimé vendredi que les mouvements sociaux n'avaient aucun impact sur les réformes en cours en France et qu'ils ne modifieront pas la politique de son gouvernement.

"L'impact" des mouvements sociaux "n'existe pas, car il est normal" qu'un pays qui mène des réformes ait à faire face à des mouvements sociaux, a répondu le chef de l’État au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles.

Ces mouvements "ne sont pas de nature à conduire le gouvernement à revenir sur ce qui a commencé à être mis en oeuvre", a-t-il assuré.

Les réformes entreprises sont "ce que nombre de nos partenaires, et en particulier l'Allemagne, attendaient depuis de nombreuses années, et à juste titre. Nous continuons à le faire et cela je crois renforce plutôt la crédibilité", a-t-il plaidé.

La journée de mobilisation des cheminots et des fonctionnaires jeudi a fait descendre dans la rue plus de 300.000 personnes et les syndicats de la SNCF ont annoncé un grève intermittente (deux jours tous les cinq jours) pendant trois mois.

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le