Présidentielle: Fillon rattrape Macron, ex-aequo derrière Le Pen

Présidentielle: Fillon rattrape Macron, ex-aequo derrière Le Pen

François Fillon et Emmanuel Macron, ex-aequo, se disputeraient la deuxième place au premier tour de l'élection présidentielle, et donc la...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

François Fillon et Emmanuel Macron, ex-aequo, se disputeraient la deuxième place au premier tour de l'élection présidentielle, et donc la qualification pour le second tour, derrière Marine Le Pen, selon un sondage Opinionway publié mardi.

Le candidat de la droite, qui a promis de se maintenir même s'il était mis en examen pour les emplois présumés fictifs attribués à sa famille, gagne un point sur une semaine dans les intentions de vote, à 21%, selon ce sondage réalisé pour Les Echos, Radio Classique et Orpi.

François Fillon, qui était relégué depuis plusieurs semaines en troisième position dans l'ensemble des enquêtes, est désormais à égalité avec le candidat du mouvement En Marche!, qui perd un point à 21% lui aussi.

La présidente du Front national, en première position, recule d'un point, à 26% d'intentions de vote.

Derrière le trio de tête, le candidat socialiste Benoît Hamon est stable à 15%, tout comme celui de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon à 11%.

Le candidat du parti Les Républicains à la présidentielle, François Fillon au Palais Brongiart le 21 février 2017
Le candidat du parti Les Républicains à la présidentielle, François Fillon au Palais Brongiart le 21 février 2017
AFP

Nicolas Dupont-Aignan est crédité de 4% (+1) et l'écologiste Yannick Jadot de 1% (-1), à égalité avec le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) Philippe Poutou.

Au second tour, Emmanuel Macron l'emporterait sur Marine Le Pen avec 58% des voix contre 42%. François Fillon serait lui élu avec 57% des voix contre 43% à la candidate FN.

Ce sondage ne prend pas en compte une éventuelle candidature du président du MoDem François Bayrou, qui doit dévoiler mercredi ses intentions.

L'emploi (53%) et la protection sociale (45%) sont les enjeux qui compteront le plus pour les personnes interrogées au moment de voter, devant, à égalité, la lutte contre le terrorisme, la sécurité et le pouvoir d'achat(39%).

84% des personnes interrogées jugent la campagne électorale de "mauvaise qualité" et 16% de "bonne qualité".

Enquête réalisée en ligne du 18 au 20 février auprès de 1.535 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,1 point à 2,5 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat, elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Dans la même thématique

Headquarters of the office of Eric Ciotti, President of  ‘Les ReÃ’publicains’ in Nice.
9min

Politique

Pourquoi les LR vont exclure Eric Ciotti de la présidence du parti… une troisième fois ?

Alors que la justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti de la présidence des LR, les responsables du parti, opposés à l’alliance avec le RN, ont organisé la convocation d’un troisième bureau politique pour « effacer les vices de forme » et éviter toute contestation. Le rattachement financier des candidats aux législatives, autre enjeu, réserve aussi quelques surprises, renforçant la confusion chez les LR.

Le