Primaire: Montebourg veut redonner du pouvoir d’achat aux retraités

Primaire: Montebourg veut redonner du pouvoir d’achat aux retraités

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire organisée par le PS, a déclaré lundi que la baisse de la CSG pour les petits revenus,...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire organisée par le PS, a déclaré lundi que la baisse de la CSG pour les petits revenus, prévue dans son programme, concernerait également "les petites retraites" pour leur redonner "du pouvoir d'achat".

"Les retraités ont perdu beaucoup de pouvoir d'achat, en raison de l'augmentation des dépenses (au titre) des restes à charge, c'est la santé, en raison de la fiscalisation", a analysé l'ancien ministre de l’Économie à l'antenne d'Europe 1.

M. Montebourg a ainsi proposé la "baisse de la CSG pour les petits revenus, les petits salaires et les petites retraites", pour leur redonner du pouvoir d'achat.

"C'est un effort visant à effacer l'austérité fiscale sur les petits revenus", a-t-il plaidé, en détaillant les chiffres de cette baisse.

"Passer de 8(%) à 1(%) pour les petits revenus, c'est un 13e mois en plus, c'est 100 euros par mois pour ceux qui sont au SMIC", a-t-il assuré.

"Pour les retraités c'est un peu moins mais cela permet de prendre une mesure, non seulement de justice sociale, mais d'efficacité économique", a poursuivi M. Montebourg.

"Nous avons besoin que les Français se remettent à faire des projets et regardent l'avenir avec optimisme", a-t-il estimé.

Par ailleurs, le candidat socialiste a expliqué qu'il souhaiterait proposer aux "jeunes retraités" de reprendre du service dans l'Éducation nationale "pour aider les enfants qui sont en difficulté". "Ils en prendraient un ou deux", a-t-il précisé.

Enfin M. Montebourg a partagé l'objectif d'Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle hors primaires, de rembourser à 100% les soins dentaires, les prothèses auditives et les lunettes d'ici à 2022.

"Il faut y arriver, mais ça dépend comment et contre quoi", a-t-il cependant précisé, mettant en avant sa proposition d'une "mutuelle publique à 10 euros".

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le