Primaire: Valls en tête, Hamon en forte hausse, selon un sondage

Primaire: Valls en tête, Hamon en forte hausse, selon un sondage

Manuel Valls arriverait largement en tête (43%) au premier tour de la primaire initiée par le PS, devant les ex-ministres Arnaud...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Manuel Valls arriverait largement en tête (43%) au premier tour de la primaire initiée par le PS, devant les ex-ministres Arnaud Montebourg (25%) et Benoît Hamon (22%), qui connaît une forte progression, selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions.

L'ancien Premier ministre arriverait en tête au premier tour, le 22 janvier, avec 43% des voix (-2 par rapport à décembre). 12% (-17) des sondés sympathisants de la gauche non socialiste et57% (-5) des sympathisants du PS voteraient pour lui, selon ce sondage réalisé pour France Télévisions.

M. Montebourg obtiendrait lui 25% (-3), juste devant M. Hamon (22%), en hausse de 11 points. L'écart entre les deux hommes se situe dans la marge d'erreur du sondage. M. Hamon est en particulier soutenu par les sondés non sympathisants du PS (45%, +26). 17% (+9) des personnes interrogées proches du PS déclarent vouloir voter pour lui.

Suivraient ensuite, selon ce sondage, Vincent Peillon (7%, non testé lors de la précédente enquête), la radicale de gauche Sylvia Pinel (2%) et les écologistes François de Rugy (1%) et Jean-Luc Bennahmias (0,5%).

M. Valls l'emporterait au second tour, organisé le 29 janvier, face à M. Montebourg, avec 55% des voix, et contre M. Hamon (57% des voix contre 43%).

42% (-8) des personnes interrogées se disent par ailleurs "intéressées" par cette primaire. Cette élection suscite "beaucoup" d'intérêt chez 13% des sondés et "assez" chez 29% d'entre eux. 30% des sondés se disent en revanche "pas vraiment" intéressées et 28% "pas du tout".

Sondage réalisé en ligne du 2 au 4 janvier auprès d'un échantillon de 6.245 personnes de plus de 18 ans (méthode des quotas), comprenant un échantillon de 478 inscrits sur les listes électorales déclarant qu'ils iront certainement voter à cette primaire. La marge d'erreur varie entre 2 et 4,5 points selon les pourcentages obtenus.

Dans la même thématique

Strasbourg : European Parliament session
6min

Politique

Européennes 2024 : que disent les derniers sondages sur les tendances ?

Jordan Bardella reste toujours loin devant, quand Valérie Hayer peine à contenir la dynamique de Raphaël Glucksmann. Le candidat PS/Place Publique talonne de plus en plus la liste de la majorité présidentielle. Manon Aubry pour LFI progresse un peu, quand François-Xavier Bellamy est plus ou moins stable.

Le