Publicsenat.fr fait peau neuve et place le citoyen #AuCoeurDuDébat

Publicsenat.fr fait peau neuve et place le citoyen #AuCoeurDuDébat

Pour la première fois en 2017, les Français passeront plus de temps sur les medias en ligne que devant leur télévision*. Public Sénat se devait d’être au rendez-vous ! 
Public Sénat

Temps de lecture :

1 min

Publié le

Mis à jour le

Je vous invite à découvrir notre toute nouvelle plateforme digitale, désormais consultable avec le même confort sur votre ordinateur, votre téléphone mobile ou votre tablette.

Notre objectif : faire vivre le débat politique dans les meilleures conditions et en haute-définition, sur tous les supports numériques comme sur la télévision, à travers la richesse et la diversité de nos programmes : actualités, débats, magazines, documentaires...

Développé avec toutes nos équipes, ce nouveau site vous permet de consulter l’ensemble de nos vidéos (un catalogue de plus de 19 000 contenus en accès libre et illimité ! ), de suivre et partager les éclairages éditoriaux de notre rédaction.

Fidèle à sa mission de chaîne parlementaire et politique dans une année exceptionnelle (présidentielle, législatives et sénatoriales), Public Sénat entend plus que jamais placer le citoyen #AuCoeurDuDébat.

Ensemble, restons connectés.

Emmanuel Kessler

Président-Directeur Général de Public Sénat

*Etude eMarketer – Novembre 2016

Dans la même thématique

Photo illustration in Poland.
4min

Société

Contenus pornographiques autorisés sur X (ex-Twitter) : quelles sont les règles françaises et européennes en la matière ?

Le réseau social a officiellement autorisé la diffusion de contenus pornographiques et violents sur sa plateforme. Si certaines interdictions persistent, notamment l’interdiction de mise en valeur de « l’exploitation (sexuelle), les atteintes aux mineurs et les comportements obscènes », une telle permissivité pourrait venir percuter les lois française et européenne, qui ont récemment adopté plusieurs dispositions visant à protéger les plus jeunes utilisateurs de l’exposition à ces contenus. Tour d’horizon de ces dispositions.

Le