Sanctions contre la Russie : l’Arcom acte la suspension de RT dans l’Hexagone

Sanctions contre la Russie : l’Arcom acte la suspension de RT dans l’Hexagone

Le Conseil de l’UE a approuvé le 1er mars de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie en suspendant la diffusion de plusieurs médias pro russes dans l’ensemble des Etats membres. En France, l’Arcom entérine la mesure et demande aux opérateurs « une application directe et immédiate » de la décision européenne.
Public Sénat

Par Louis Dubar

Temps de lecture :

2 min

Publié le

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen avait indiqué le 27 février sa volonté « d’interdire la machine médiatique du Kremlin. » Quelques jours plutôt, le sénateur centriste Laurent Lafon, président de la commission des affaires culturelles du Sénat, avait également plaidé auprès du président de l’autorité de régulation des médias Roch-Olivier Maistre et de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot de suspendre plusieurs médias russes dont la chaîne de télévision financée par le Kremlin, RT. La chaîne est accusée depuis son arrivée en France de se faire l’écho du gouvernement russe.

Déjà mise en demeure par le gendarme de l’audiovisuel en 2018, l’Arcom suspend définitivement l’autorisation de diffusion de la chaîne, autorisation reçue au moment de la signature de la convention de RT (anciennement Russia Today) avec l’autorité de régulation. Lancée le 18 décembre 2017, la chaîne était accessible sur les boxes TV de plusieurs diffuseurs français. L’Arcom précise que cette décision européenne entre en vigueur avec effet immédiat à partir du 2 mars 2022. L’équipe RT a fait ses ultimes adieux à ses téléspectateurs avant que son flux ne soit coupé par les diffuseurs dans un dernier journal télévisé.

Les géants du numérique avaient déjà fortement restreint la diffusion de RT sur le web. L’entreprise chinoise TikTok avait été le premier réseau social à rendre inaccessibles les vidéos de RT et Sputnik. Fin février, les comptes Facebook et Instagram des deux médias avaient été bloqués par Meta, la société américaine propriétaire des deux géants du numérique. Google avait également emboîté le pas en bloquant les chaînes YouTube des deux organes de presse dans toute l’Europe.

Dans la même thématique

Sanctions contre la Russie : l’Arcom acte la suspension de RT dans l’Hexagone
3min

Politique

Crise agricole : « 80% des engagements sont tenus ou en passe d’être tenus », affirme Gabriel Attal

Interrogé par François Patriat, président du groupe RDPI (majorité présidentielle) au Sénat sur la crise agricole, le Premier Ministre a reconnu une situation difficile pour les agriculteurs français, déplorant « un malaise, une détresse, une exaspération qui vient de loin », tout en se réjouissant de la réponse apportée par le gouvernement à travers les 62 engagements promis lors de sa conférence de presse début février.

Le

Sanctions contre la Russie : l’Arcom acte la suspension de RT dans l’Hexagone
2min

Politique

Prix planchers dans l’agriculture : « Si on ne supprime pas la surtransposition des normes, le prix garanti sera un échec », estime Marine Le Pen

Ce 28 février, Marine Le Pen était en visite au Salon de l’agriculture. L’occasion pour la présidente du groupe RN à l’Assemblée de réagir aux dernières annonces d’Emmanuel Macron pour faire face à la crise agricole. Sans certaines conditions, elle estime que l’instauration de prix planchers pourrait conduire à « la ruine de l’agriculture ».

Le