Trèbes : l’attentat « pose le problème de l’ensemble des fichés S » juge Karoutchi

Trèbes : l’attentat « pose le problème de l’ensemble des fichés S » juge Karoutchi

Trois jours après l’attentat de Trèbes, le débat sur les fichés S repart de plus belle. Au micro de Public Sénat, le sénateur Républicain se montre favorable à l’internement des individus les plus dangereux.
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

L’attentat de Trèbes pouvait-il être évité ? Les renseignements avaient jugé que l’auteur ne montrait pas de signes de passage à l’acte imminent. « Est-ce qu’on a considéré que c’était un engagement verbal mais qu’il n’avait pas l’intention manifestée de passage à l’acte ? Je ne sais pas mais c’est terrible parce ça pose réellement le problème de l’ensemble des fichés S » commente le sénateur LR Roger Karoutchi.

Il s’est montré favorable à l’internement des fichés S les plus dangereux, comme l’a réclamé plus tôt dans la journée Laurent Wauquiez. « Nicolas Sarkozy l’avait même proposé pendant la campagne de la primaire à droite » rappelle-t-il. « Il faut trouver un panel de solutions (…) Les éléments fichés S les plus dangereux, si on arrive à faire une classification solide, il faut qu’il y ait de la rétention administrative. »

Le sénateur souhaite aussi l’expulsion des étrangers fichés S. « Ce n’est pas normal de se dire que quelqu’un dont on se demande à quel moment il peut passer à l’acte, qui n’est pas Français, reste sur le territoire national. Si on a des éléments probants, ce n’est pas possible de le conserver » souligne-t-il.

Dans la même thématique

France Macron
10min

Politique

Européennes : comment l’accord entre l’UDI et Renaissance se « deale » au plus haut niveau

Ce sera officiel lors d’un conseil national de l’UDI, le 23 mars, mais le principe a été acté au plus au niveau. Le parti centriste va faire liste commune avec Renaissance pour les élections européennes. Emmanuel Macron a reçu en début d’année le sénateur Hervé Marseille, patron de l’UDI, pour conclure l’accord. Reste à définir les places sur la liste. Pour l’UDI, le nom de l’ex-sénatrice Valérie Létard est cité…

Le