Ukraine : « La mobilisation des forces militaires russes est très inquiétante », selon Mircea Geoană

Ukraine : « La mobilisation des forces militaires russes est très inquiétante », selon Mircea Geoană

La menace d’une invasion de l’Ukraine par la Russie plane depuis plusieurs semaines et est redoutée par l’Europe et ses alliés transatlantiques. Alors que les États-Unis vont envoyer 3 000 soldats en Europe de l’Est et que le Président français Emmanuel Macron doit se rendre en Russie pour rencontrer Vladimir Poutine lundi 7 février, Mircea Geoană, secrétaire général délégué de l’Otan, répond aux questions de Caroline de Camaret dans l’émission « Ici l’Europe ». 
Public Sénat

Par Aurélien Tillier

Temps de lecture :

2 min

Publié le

Mis à jour le

Pour Mircea Geoană, fin connaisseur de la diplomatie européenne, le constat est alarmant. « Nous ne connaissons pas les intentions du Président Poutine, mais il est clair que la mobilisation des forces militaires russes est très inquiétante », affirme l’ancien ministre des Affaires Étrangères de la Roumanie. En effet, près de 100 000 soldats russes stationneraient aujourd’hui à la frontière ukrainienne.

« Remettre la Russie et l’Ukraine sur la voie de la diplomatie »

Dans ce climat tendu entre l’Europe et la Russie, Mircea Geoană salue « l’unité impeccable au sein de tous les alliés, américains et européens », et assume la décision de l’OTAN de prendre « des mesures de vigilance, de prudence, non-escalatrice », comme des propositions écrites envoyées au pouvoir russe pour éviter le conflit. « Nous attendons toujours la réponse du Kremlin », admet M. Geoană.

Toutefois, il encourage également les initiatives diplomatiques bilatérales, comme celle du Président Macron, qui se rendra à Moscou et à Kiev lundi 7 et mardi 8 février, mais aussi celle du couple franco-allemand, qui a réactivé le format Normandie pour remettre autour de la table la France, l’Allemagne, la Russie et l’Ukraine.

L’OTAN ressuscitée ?

Deux ans après les propos controversés d’Emmanuel Macron sur un OTAN « en état de mort cérébrale », Mircea Geoană affirme au contraire que « l’OTAN est en pleine forme ». S’il admet que l’alliance transatlantique « a parcouru des étapes et des cycles stratégiques », elle est aujourd’hui plus importante que jamais. « L’OTAN fait la preuve de son utilité, de sa pérennité et son adaptabilité à un climat stratégique qui change », défend le diplomate, avant de faire part de sa détermination à empêcher qu’une nouvelle guerre éclate en Europe.
 

Pour revoir l'intégralité de notre émission cliquez ici

Dans la même thématique

Ukraine : « La mobilisation des forces militaires russes est très inquiétante », selon Mircea Geoană
7min

Politique

Panthéonisation du résistant communiste Missak Manouchian : « Vous entrez ici en soldat avec vos camarades », salue Emmanuel Macron

« La France reconnaissante vous accueille », a déclaré le président de la République pour la panthéonisation de Missak Manouchian et de sa femme Mélinée, lors d’une cérémonie émouvante. A travers lui, ce sont ses 23 compagnons d’armes fusillés par les nazis, et tous les Francs-tireurs et partisans - main-d’œuvre immigrée, les FTP-MOI, à qui la France rend hommage. « La France de 2024 se devait d’honorer ceux qui furent 24 fois la France », a affirmé Emmanuel Macron.

Le

Des agriculteurs bloquent le peage de l’autoroute A43 a Saint-Quentin Fallavier en direction de Lyon et Grenoble – Farmers block the toll of the A43 motorway in Saint-Quentin Fallavier towards Lyon and Grenoble
4min

Politique

Sondage : 91% des Français soutiennent le mouvement des agriculteurs

Selon un sondage Odoxa – Backbone Consulting pour le Figaro, les personnes interrogées soutiennent très largement la mobilisation des agriculteurs. Pire encore, le soutien au mouvement n’a jamais été aussi haut avec 91% des Français (en hausse de 2 points) déclarant approuver le mouvement lancé il y a près de 3 mois.

Le

Ukraine : « La mobilisation des forces militaires russes est très inquiétante », selon Mircea Geoană
3min

Politique

Passe d’armes entre le Premier Ministre et le RN sur l’agriculture : « Le Rassemblement National dit tout et son contraire » tacle Gabriel Attal

Au cours de sa conférence de presse et quelques heures après avoir proposé un débat à Marine le Pen sur l’agriculture dans le journal Le Figaro, le Premier Ministre est revenu sur la passe d'armes qui l'oppose à la présidente du groupe RN à l’Assemblée. Critiquant les « changements de pied incessants » du RN, le Premier Ministre a taclé l'ex-finaliste à l’élection présidentielle, l'accusant de ne pas être « très à l'aise sur ces questions » et d'avoir « peur que cela se voit ».

Le