Villepin: Fillon a créé un “feuilleton médiatique et judiciaire”

Villepin: Fillon a créé un “feuilleton médiatique et judiciaire”

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a critiqué mercredi la stratégie de défense de François Fillon qui a suscité selon...
Public Sénat

Temps de lecture :

2 min

Publié le

L'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a critiqué mercredi la stratégie de défense de François Fillon qui a suscité selon lui un "feuilleton médiatique et judiciaire hémorragique".

François Fillon "a été élu légitimement à la primaire de la droite et il veut laver son honneur et celui de sa famille. C'est tout à fait normal et nécessaire, mais par une réaction tardive, il a contribué à créer un feuilleton médiatique et judiciaire qui est aujourd'hui hémorragique", a déclaré l'ancien Premier ministre dans une interview à Yahoo! et SciencePo TV.

"Face à cela, il y a un esprit de responsabilité à avoir (...) On ne peut pas s'en remettre à une personne seule qui n'est plus capable de trouver les bons repères", a-t-il dit. Il a invité M. Fillon à en tirer les conséquences si "le combat personnel l'emporte" face au "combat politique".

"En temps normal, il aurait tout le loisir de se poser en victime et de se plaindre. En l'occurrence, ce qui lui fait le plus défaut, c'est le temps. On ne peut pas mener un combat personnel dans une époque accélérée qu'est le temps présidentiel", a-t-il ajouté.

M. de Villepin avait estimé lundi qu'Alain Juppé, adversaire de François Fillon au second tour de la primaire, aurait "le plus de légitimité" pour lui succéder en cas de retrait de sa candidature à la présidentielle. Celui-ci peut toujours, selon lui, être un plan de secours.

"Ma conviction, c'est qu'il y a des procédures qui peuvent faire référence, notamment la règle sportive : celui qui est arrivé second", a-t-il ajouté, soulignant que "quand un homme politique dit +non, c'est non+, ça veut dire +non, c'est non aujourd'hui dans les circonstances actuelles+."

Dans la même thématique

Deplacement du Premier Ministre a Viry-Chatillon
7min

Politique

Violence des mineurs : le détail des propositions de Gabriel Attal pour un « sursaut d’autorité »

En visite officielle à Viry-Châtillon ce jeudi 18 avril, le Premier ministre a énuméré plusieurs annonces pour « renouer avec les adolescents et juguler la violence ». Le chef du gouvernement a ainsi ouvert 8 semaines de « travail collectif » sur ces questions afin de réfléchir à des sanctions pour les parents, l’excuse de minorité ou l’addiction aux écrans.

Le

Turin – Marifiori Automotive Park 2003, Italy – 10 Apr 2024
6min

Politique

Au Sénat, la rémunération de 36,5 millions d’euros de Carlos Tavares fait grincer des dents. La gauche veut légiférer.

Les actionnaires de Stellantis ont validé mardi 16 avril une rémunération annuelle à hauteur de 36,5 millions d’euros pour le directeur général de l’entreprise Carlos Tavares. Si les sénateurs de tous bords s’émeuvent d’un montant démesuré, la gauche souhaite légiférer pour limiter les écarts de salaires dans l’entreprise.

Le